Namibia Episode 2.

Auteurs : Rodolphe ,Léo et Marchal
Editeur : Dargaud.
Sortie :5 novembre 2010.

Poussière.
Namibie. C’est là, dans la région du tropique du Capricorne, que la jeune Anglaise fait de terrifiantes découvertes. En effet, après l’attaque des insectes géants, Cathy Austin et le major Bowley vont découvrir un immense laboratoire souterrain dans lequel des expériences sur des corps humains d’anciens nazis soulèvent de nombreuses interrogations… Alors qu’ils touchent au but, ils sont brusquement attaqués. Qui se cache derrière ces inquiétantes manipulations génétiques ? Que se passe-t-il réellement dans cette région perdue de l’Afrique ?…

fb14a-namibia2-thumb
Train train scénaristique.

Cet album est pour moi clairement une petite déception. Quand je rentre dans une histoire labélisé « Léo », ce que j’aime c’est d’être surpris mais là, malheureusement quasiment rien de bien nouveau par rapport au tome initial. On a d’abord une belle redite par rapport à la fin du tome 1 avec le retour en poussière d’un simple « mortel ».On nous raconte aussi une deuxième fois, le chemin incongru de HG. On n’avance vraiment pas surtout avec l’incursion complément manquée du commando (sans grand intérêt). Et que dire de  la base à la James Bond avec entrée option Indiana Jones : pas très crédible non ? Heureusement qu’il y a le plan Marchal pour nous sauver le point principal : le divertissement  et le dépaysement. Un vrai Marshall Texas Rangers ce dessinateur, ouf !
6-17af.gif

 

 

 

 On en parle sur le forum.

namibia2.1.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

4 commentaires sur “Namibia Episode 2.

  1. Pas du tout d’accord avec toi, Samba. Ce deuxième tome de Namibia m’a bien plu et j’ai envie de connaître la suite. Je te trouve plutôt dûr sur les péripéties…Les différents éléments se mettent bien en place.
    Cette série est tout à fait différente de la série Aldébaran.Aldébaran laisse beaucoup plus de place à l’originalité, à la création de mondes nouveaux et inconnus. Ici, cela se passe sur notre bonne vieille terre et il faut rester dans une certaine logique terrestre d’où peut-être une impression moins tranchée, moins novatrice…7,5/10 pour moi, sans hésitation.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :