Le guide sublime

guide sublime.JPGle guide sublime.JPGAuteur : Fabrice Erre

Editeur: Dargaud.

Sortie : 29 mai 2015.

Genre: Humour

 

Il se nomme Guide Sublime et règne avec une autorité déconcertante (à défaut d’être incontestée) sur Sublimeland. Névrosé et parano, misogyne et sadique – un psychopathe, quoi ! –, ce leader, qui ferait passer Hitler ou Staline pour des enfants de choeur, avait deux choix : devenir dictateur ou finir dans un hôpital psychiatrique !

 

« Donc : Exécutez les uns, déportez les autres, organisez un pogrom de Petashenoks et trouvez un vétérinaire ».

Droit de réponse des dictateurs anonymes.

guide.JPGNous sommes outrés, scandalisés de voir un tel ouvrage  ridiculiser ainsi notre profession de dictateur. Croyez-vous que nous sommes dictateur par plaisir ? Nous le faisons avant tout pour votre bien ! Et si nous exécutons, c’est que vous l’aviez bien mérité et notamment les pétashnoks ! Non, nous ne pouvons tolérer un tel pastiche « à la con » ternir notre image ! Et puis ce Fabrice Erre avec son dessin tout moche (Z comme Don Diego), il a fait quoi à part se moquer des minorités? Rien de bien constructif en tout cas à l’inverse de nos bienfaitrices  œuvres sociétales. Il est grand temps de refaire un autodafé salutaire pour le bien du peuple !

 

Droit de réponse des vaches héliportées.guide2.JPG

Mais meuhhhhhh quoi !

Droit de réponse des moustachus.

Nous tenons à signaler à cette honorable assemblée que tous les moustachus ne sont pas tous des meurtriers en puissance. Halte là à cette discrimination scandaleuse sur quelques bouts de poils !

Droit de réponse des femmes à poil !

(Censuré) 

Droit de réponse des terroristes réunis.

Nous faisons un métier comme les autres. Suite à la lecture du guide sublime et la mise en évidence de notre précarité, nous réclamons la pension à 50 ans pour métier dangereux et une couverture sociale à cause du nombre de conflits en augmentation dans le monde.

Notre peuple vaincra !

Et surtout mort aux pétashnoks !

 

 

a07-3e78901.gifScénario 

a03-3e788b8.gifDessin 

a06-3e788fc.gifGlobal 

Samba

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Le gouffre de Padirac Tome 2 – l’invention d’une visite extraordinaire

gouffre de padirac,bidot,rollin,glénat,histoire,documentaire,spéléologie,exposition universelle,610,052015gouffre de padirac,bidot,rollin,glénat,histoire,documentaire,spéléologie,exposition universelle,610,052015Scénario : Laurent Bidot

Dessin : Lucien Rollin

Éditeur : Glénat

48 pages

date de sortie : avril 2015

genre : documentaire, histoire

 

« Nous devons trouver le moyen de faire venir ce public des villes jusqu’à Padirac »

 

Le gouffre de Padirac qui accueille 400.000 visiteurs par an est le réseau souterrain le plus connu d’Europe. Mission accomplie pour Edouard-Alfred Martel, le découvreur de cette merveille, qui voulait montrer sa découverte au plus grand nombre. S’inspirant de l’éclairage électrique des tunnels du métro parisien, il mettra a profit les inventions du début du Xxe siècle mises en avant lors de l’exposition universelle de Paris, pour rendre accessible le gouffre aux visiteurs. Il y aura même une réplique du gouffre à l’exposition universelle, pour donner un aperçu et attirer le chaland.

Animé des ambitions les plus folles, il en rêvera la nuit, se voyant mener la visite à bord d’engins volants, dignes d’un roman de Jules Verne.

40 ans plus tard, à la veille de la seconde guerre mondiale, les aménagements sont modernisés donnant lieu à l’inauguration du « Nouveau Padirac ». Initiés par William Beamish, le fils de l’un des associés fondateurs de la Société du Puits de Padirac, ces travaux ouvriront le gouffre au tourisme de masse ainsi qu’à la spéléologie.

 

Après nous avoir raconté l’an dernier l’histoire de la découverte du gouffre, Laurent Bidot et Lucien Rollin poursuivent l’aventure en nous racontant par le détail l’histoire des aménagements de celui-ci. Comme le premier tome, c’est toujours aussi bien documenté et pointilleux.

Le choix des auteurs de faire un documentaire rigoureux fait que l’histoire manque un peu d’envergure et de souffle épique. On ressent assez peu la formidable aventure qu’ont dû mener Martel et Beamish pour arriver à la hauteur de leurs ambitions. Ceci étant, on ne s’ennuie pas une seconde et l’on refermera l’album en ayant la satisfaction d’avoir appris des choses.

 

Le dessin réaliste de Lucien Rollin est toujours d’aussi belle facture et les couleurs douces de Jean-Jacques Chagnaud l’enrichissent magnifiquement. La magie opère, et le lecteur se retrouve facilement plongé dans le siècle passé.

Confirmant dans ce deuxième volume la bonne tenue du premier tome, ce documentaire se terminera dans un ultime volume à paraitre l’an prochain.

 

a06-3e788fc.gif

 

 

Loubrun

 

 

lire la chronique du Tome 1

Les Chroniques Courtes (75):La malédiction des sept boules vertes T3,Le dixième peuple T2,Alcyon T3,Fondus de moto T7

La malédiction des sept boules vertes T3 : La poursuite.

 

la malediction.pngla malediction des 7.JPGAuteurs : Parcelier et Epié.

Editeur : Paquet.

Sortie : 29 avril 2015.

Genre : Aventure jeunesse

 

Guilio a pris ses quartiers chez son ami magicien, Odi avide d’expérimenter de nouveaux sorts. Pour tester un élixir d’immortalité, Odi a besoin du sable blanc de l’île d’Ovaya, un ingrédient magique très rare .L’expédition commence.

 

Initialement parus chez Casterman dans les années 80, la réédition complète des 5 volumes de la série avec de nouvelles couleurs et des couvertures inédites est prévue pour cette année 2015.

 

Un album jeunesse que les grands liront avec un brin de nostalgie pour sa ligne claire et les plus petits pour ses nombreuses péripéties. Le héros avance souvent tête baissée dans les ennuis mais s’en tire toujours avec sa naïveté habituelle .Au final, on retombe sur la situation du début du tome 2, ce qui me fait penser que cet album transitoire permet au chat de retomber sur ses pattes …vertes.

 

 

 

a06-3e788fc.gifScénario 

 

a07-3e78901.gifDessin 

 

a06-3e788fc.gifGlobal 

 

Samba.

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

—————————————————————————————-

Le dixième peuple T2 :Dahouty

 

Couv_244762 (1).jpgPlancheA_244762 (1).jpgAuteur : Emmanuel Despujol.

Editeur : Paquet.

Sortie : 29 avril 2015.

Genre : Mythologie fantastique.

 

 

 

Aha est chargé par Hedjour de mettre fin à cette menace en la personne de Dahouti. Après avoir, dans le tome 1, difficilement convaincu les vindicatifs Ded-wen de lui venir en aide, il reçoit celle des Meser et des Deb qui s’avèrent conciliants mais inquiets

Mon dieu que cette lecture m’a parue insipide et indolore .Seul le combat final avec son émancipation des peuples envers le pouvoir des dieux a réveillé mon intérêt. Le trait semi-réaliste du Bordelais Despujol est certes élinguant mais son récit manque cruellement de profondeur notamment à cause de dialogues peu percutants.

Bref, je ne suis pas du tout un disciple de ce diptyque qui me parait très dispensable.

 

A bon entendeur salut !

 

 

a03-3e788b8.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a04-3e788e4.gifGlobal 

 

Samba.

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

————————————————————————————————-Alcyon T3 : Le crépuscule des tyrans

 

Couv_242094.jpgPlancheA_242094.jpgAuteurs : Marazano et Ferreira.

Editeur : Dargaud.

Sortie : 22 mai 2015.

Genre : aventure mythologique.

 

Le résumé.

 

La quête fabuleuse menée par Alcyon et Phoebe s’achève dans ce troisième et dernier tome, à travers un monde mythologique de plus en plus mystérieux et dangereux.

« Et alors, il devient aussi délicat qu’un athénien le spartiate ? »

 

Mon avis.

 

Un tome 3 dans la lignée du 2 avec une omniprésence des dieux grecs. Une histoire dynamique avec des personnages attachants mais qui me laisse un petit gout de trop peu vu l’excellente entame de cette série. Le dessin de Ferreira reste très agréable et expressif mais j’ai trouvé que Phoebe avait perdu une parie de son charme, peut être une déficience de l’Oréal ?

Bref, un album dans la moyenne comme tant d’autres.

 

a05-3e788c9.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a06-3e788fc.gif

Global 

 

Samba.

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

—————————————————————-

Fondus de moto T7

 

la malédiction des 7 boules vertes,parcelier,epié,paquet,le dixième peuple,despujol,alcyon,marazano,ferreira,dargaud,aventures,mythologiela malédiction des 7 boules vertes,parcelier,epié,paquet,le dixième peuple,despujol,alcyon,marazano,ferreira,dargaud,aventures,mythologieScénaristes :Christophe CAZENOVE, Hervé RICHEZ

Dessinateur : BLOZ

Editeur : Bamboo

 

 

 

Déjà 7 tomes que les fondus des gros cubes nous font rire et sourire avec leur blagues de potaches.

Toujours sur le principe du gag en une planche, un semblant de fil conducteur se faufile d’un gag à l’autre (ou presque). Un des personnages a le nerf sciatique en vrac, l’obligeant à laisser sa monture au repos. Cette situation vaut quelques gags plus ou moins drôles, les motards préférant toujours les anecdotes les mettant en scène avec leurs engins. Pas facile de se renouveler, mais même si cet humour de niche emprunte toujours un peu les mêmes pistes, cela reste un bon moment de détente et de récréation. 

 

a05-3e788c9.gif

 

Loubrun

Le château, une année dans les coulisses de l’Elysée

une année dans les coulisses de l'elysée,sapin,dargaud,documentaire,politique,françois hollande,france,elysée,président,présidence,pouvoir,coulisses,052015,810une année dans les coulisses de l'elysée,sapin,dargaud,documentaire,politique,françois hollande,france,elysée,président,présidence,pouvoir,coulisses,052015,810Auteur : Mathieu Sapin

Éditeur : Dargaud

144 pages

date de sortie : 7 mai 2015

genre : documentaire, humour, politique

 

 

 

Découvrez les coulisses de l’Élysée en vous faisant petite souris, comme l’a fait Mathieu Sapin pendant un an. Un reportage exceptionnel, réalisé de l’intérieur, sur le fonctionnement de l’Élysée et la vie mouvementée de son célèbre occupant.

 

 

« – il est en train de remonter…

– hein ? Dans les sondages ?

– non les champs Elysées. »

 

 

Le créateur de Supermurgeman avait, en 2011 et 2012, suivi au plus près la campagne présidentielle de François Hollande pour en faire un reportage dessiné. Ce style de BD est une de ses marques de fabrique, puisqu’il avait déjà réalisé plusieurs reportages : Feuille de chou, sur le tournage du film Gainsbourg, une vie héroïque, et Journal d’un journal, dévoilant les coulisses de la rédaction du quotidien Libération.

Cet auteur prolifique a une quarantaine de livres à son actif et ne craint pas d’investir d’autres contrées que celles de la bande dessinée, comme le cinéma.

En juillet 2013, soit un peu plus d’an après l’élection de François Hollande, Mathieu Sapin rencontre le Président pour lui soumettre son nouveau projet : un reportage sur les coulisses de l’Elysée, place centrale du pouvoir en France. Le but n’est pas de décrypter ou d’analyser la politique de manière partisane, mais plutôt de se faire petite souris et de croquer la vie trépidante de cet endroit si particulier, d’en comprendre les rouages et de voir l’influence du lieu sur ses occupants, et notamment sur son occupant principal.

 

 « mais tu sais c’est un lieu. Quel que soit le bonhomme que tu mets en place ici, au bout de trois mois il est déconnecté »

 

Le Président accepte, Mathieu aura carte blanche et verra tout (sauf le bunker, faut pas déconner quand même !) de ce qui se passe dans les coulisses du pouvoir. Pendant un an, il vivra de l’intérieur tous les évènements politiques et sera un observateur hyper privilégié de la vertigineuse chute de popularité du président français.

 une année dans les coulisses de l'elysée,sapin,dargaud,documentaire,politique,françois hollande,france,elysée,président,présidence,pouvoir,coulisses,052015,810

« parler quand on est impopulaire, c’est comme marcher dans les sables mouvants. Plus on s’agite, plus on s’enfonce«  – Jacques Pilhan

 

Se baladant dans tous les services, discutant avec tout le monde y compris avec les conseillers les plus proches du président, Sapin à le loisir de relever et d’illustrer les commentaires des uns et des autres. C’est souvent drôle, étonnant et instructif.

Au milieu des mille et une petites choses révélées du quotidien du « château » (c’est comme ça  que les gens qui y travaillent nomment le palais) les cuisines qui ne sont pas aux normes, le téléphone bleu des chefs cuisiniers, le nom donné au bunker de l’Élysée, les changements de déco à chaque nouveau locataire, on y apprend des choses étonnantes et surprenantes entre autres lors des immersions avec les journalistes durant les déplacements officiels ou les conférences de presse et les très attendues séances « off », visiblement une spécificité française. Ce sont lors de ces séances, hors caméras et hors micros, que les journalistes obtiennent les vraies informations, sans fioritures et sans langue de bois. Désormais, quand vous entendrez un journaliste dire « selon l’entourage du président …  » vous saurez maintenant d’où vient l’info !

On découvre aussi les réceptions réglées au millimètre par un protocole lourd et rigoureux, héritage de l’Étiquette qui règlementait la vie des monarques français et de leur cour.

 

 

une année dans les coulisses de l'elysée,sapin,dargaud,documentaire,politique,françois hollande,france,elysée,président,présidence,pouvoir,coulisses,052015,810

 

 

Des journées du patrimoine avec la venue de Stéphane Bern qui attire tous les regards des visiteurs d’un jour, à la visite officielle de la Reine d’Angleterre qui a nécessité 6 mois de préparation, en passant par l’affaire Trierweiler, l’affaire Cahuzac, l’affaire Léonarda, la démission d’Aquilino Morelle, le débarquement de Ayrault et l’arrivée de Valls, Mathieu Sapin vit au rythme de l’Élysée et de la politique qui fait vivre et anime cette maison. Les démissions, les départs, les arrivées, les cérémonies, les conseils, les drames, les déplacements, les visites d’États, les vœux …. il est toujours là ou il faut et, avec un regard faussement candide, tout passe dans son carnet de croquis. Il se met en scène et joue le rôle du naïf sympathique à qui l’on se confie sans crainte. Ça marche, et le procédé dynamise le document permettant au lecteur de se positionner vraiment en observateur plutôt qu’en analyste, ou critique. Les diverses annotations et pensées de l’auteur/observateur sont souvent drôles et permettent d’avoir du recul par rapport à tous les évènements.

 

 une année dans les coulisses de l'elysée,sapin,dargaud,documentaire,politique,françois hollande,france,elysée,président,présidence,pouvoir,coulisses,052015,810

Le livre se termine sur un chapitre consacré aux attentats de janvier 2015. Encore une fois au bon endroit et au bon moment, Mathieu Sapin à réussi à se faufiler dans les coursives de l’Élysée et pour assister à la rencontre entre François Hollande et les différents représentants des cultes, le soir de l’attentat de Charlie Hebdo. Quelques jours plus tard, il se retrouve au milieu des chefs d’États venus du monde entier pour participer à la marche du 11 janvier. J’imagine qu’il s’est alors senti toute petite souris quand le Président lui a demandé « Mathieu, vous connaissiez les dessinateurs de Charlie Hebdo ? Les dessinateurs qui… ? »

 

Que l’on aime ou pas ce président importe peu, ce documentaire est à la fois drôle, touchant, instructif, parfois énervant à cause de certaines révélations, et marque de manière originale la mi-parcours de ce Président « normal ».

 

  » les bonnes idées passent par tellement de filtres différents qu’à l’arrivée ça ressemble à de l’eau claire. Ou de la bouillasse » – un conseiller

 

a08-3e78906.gif

 

 

 

Loubrun

 

 

une année dans les coulisses de l'elysée,sapin,dargaud,documentaire,politique,françois hollande,france,elysée,président,présidence,pouvoir,coulisses,052015,810

 

 

Prison School T4 Par Akira Hiramoto

Auteur : Akira Hiramoto

Éditeur : Soleil

Sortie : le 22 avril 2015

192 pages

Genre : voyeurisme – érotique soft

 

Résumé de l’éditeur : Kiyoshi intègre un ancien lycée pour filles. Cette année est la première dans l’histoire de l’école où les garçons peuvent y accéder. À sa grande surprise, Kiyoshi se rend compte, qu’il n y a que quatre autres garçons dans le lycée, soit un garçon pour 200 filles ! Ils sont plein d’espoir mais les filles les ignorent totalement… Alors qu’ils s’adonnent à une séance de voyeurisme, ils se font surprendre et séquestrer dans les sous-sols de l’établissement. Leur cauchemar ne fait alors que commencer !

  Lire la suite « Prison School T4 Par Akira Hiramoto »

La nuit de l’Empereur – Tome 1: Les Vieilles Moustaches.

La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015Dessin : Xavier Delaporte – Scénario: Patrice Ordas

Sortie : 01/04/2015

Editeur : Grand Angle

46 pages – Cartonné

Aventure, Histoire, Napoléon, Russie

 

 

Résumé (de l’éditeur): Alors que la Grande Armée fait retraite au travers de la steppe russe, Napoléon est certain que des comploteurs veulent l’assassiner. Martel, officier de sa garde rapprochée, propose de lui inventer un sosie attirant sur lui les coups destinés à sa Majesté. Pendant ce temps, l’empereur voyagera anonymement, escorté par une escouade de vétérans. Mais tandis que Napoléon et ses grognards sont assaillis par l’ennemi, le sosie est blessé puis enlevé…

La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015

«Je sais que tu fus royaliste. Qui protègerait mieux l’Empereur contre les républicains qui veulent l’abattre ? »

 

 

Mon avis : l’année 2015 est l’année de la commémoration du 200e anniversaire de la bataille de Waterloo en 1815. Je sais bien qu’en France, on n’aime pas trop célébrer une défaite de Napoléon. Mais cette date est très importante dans l’histoire de l’Europe avec toutes les conséquences qui vont en découler. Les maisons d’édition nous préparent cependant toutes « leur » album sur Waterloo. L’album officiel sera d’ailleurs publié chez Sandawé. On va donc être bientôt submergé par la « Napoléonite aigüe ».

 

La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015

 

Grand Angle nous sort un diptyque sur Napoléon mais pas (encore) sur Waterloo. Mais cela sent quand même le roussi pour Napoléon. Nous sommes en septembre 1812 et c’est la retraite de Russie, c’est la débâcle, le retour vers la France sous la neige. Le début de la fin…

La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015

Nous retrouvons pour cet ouvrage deux auteurs. Xavier Delaporte est dessinateur, illustrateur ; C’est sur le tard qu’il décide de quitter l’administration et de se lancer en tant que professionnel dans la BD. Courageux quand on connait l’état actuel du marché. Il faut croire en soi et en ses possibilités ! Il a sorti pour rappel Chaabi chez Futuropolis en 2007 et La Lignée T2 chez Grand Angle en 2012. Patrice Ordas est lui un spécialiste des scénarios historiques. C’est vraiment une pointure dans son domaine. Ses dernières réalisations sont Ambulance 13, L’œil des Dobermans, Le fils de l’officier, S.O.S. Lusitania chez Grand Angle, pour ne citer que ceux-là.

La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015

Le dessin de Delaporte me fait directement penser à Paul Gillon, la même élégance graphique tant au niveau des personnages (apparences physiques, expressions des visages) que pour les scènes d’action. Au final, cela nous vaut au niveau graphique à un album de belle facture. La composition des planches et la disposition des cases peuvent être qualifiées de classique. Le découpage est judicieux et les angles de vue sont cependant dynamiques.

Le scénario d’Ordas  met l’accent sur la psychologie des personnages lors d’un épisode difficile de Napoléon. Ordas nous présente une brochette de personnages radicalement différents qui gravitent pour des raisons diverses autour de l’Empereur. Martel, un ex-royaliste, la comtesse Danilova, dame de compagnie de la comtesse Walewska, des vieux grognards qui sont prêt à donner leur vie pour Napoléon. Si on ajoute qu’il y a en France des républicains qui attendent leur heure pour profiter de la chute de Napoléon, vous avez une idée de l’ambiance délétère qui plane autour de Napoléon Bonaparte. Le scénario nous raconte donc la retraite  de l’Empereur qui n’est pas de tout repos, poursuivi par les Cosaques dans l’impitoyable hiver russe.

La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015

Le décor est planté. Qu’est-ce que j’en ai pensé ? Je l’ai déjà dit, le dessin est réussi par contre j’ai eu des difficultés avec le scénario. J’ai trouvé que cela manquait de dynamisme au niveau de la narration, de cohérence. C’est compliqué, très compliqué comme histoire et plusieurs fois, je me suis dit que ce récit traînait en longueur. J’ai lu l’album en plusieurs fois, pas en une traite. Pour moi, c’est significatif.

La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015

Je pense que cet album plaira plus à des lecteurs friands d’études psychologiques, des faces cachées de l’Empire. En effet, il est plus facile d’assumer des victoires que des défaites. Pour moi, il y a un goût de trop peu, un manque de clarté dans le récit. Reste à attendre le second tome pour se faire une idée définitive sur ce diptyque.

 

a07-3e78901.gifDessin

 

a06-3e788fc.gifScénario

 

a06-3e788fc.gifMoyenne 

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez Grand Angle : ICI.

 

 

Capitol.

 

La nuit de l'empereur, les Vieilles Moustaches, Delaporte, Ordas, Grand Angle, 6/10, Histoire, aventure, Napoléon, Russie, 04/2015

 

Celle que « L’intégrale »

celle-que-integrale-complete-tome-1-integrale-complete.jpgCelle que.jpgAuteur : Vanyda

Editeur : Dargaud.

Sortie : mai 2015.

Genre : tranche de vie de presque 600 pages.

Le résumé.

Valentine a 14 ans et aime Felix en secret. Personne ne s’en doute. Normal, même dans son groupe de copines, Valentine a du mal à  être elle-même

 

« tu sers de faire-valoir pendant qu’elle drague ».

wallpaper-celle-que-2.jpg

Mon avis.

Initialement sorti en trois tomes, cette intégrale reprend donc celle que je ne suis pas, celle que je voudrais être et celle que je suis. Ensuite, cette série dessinée par Vanyda a été colorisée sous le titre de Valentine.

Pour un vieil ours comme moi, lire une BD sur la vie d’une adolescente au bahut, j’étais un peu septique avant ma lecture mais bien vite, j’ai été happé par la justesse du propos et aussi la sensibilité que l’auteure  a pu retranscrire dans ses dialogues. On se dit que ça sent le vécu et il doit y avoir un brin d’autobiographie dans cette recherche d’identité et de construction de soi. J’ai lu ces presque 600 pages quasiment d’une seule traite tellement j’ai été envoûté par Valentine. C’est même avec un pincement au cœur que j’ai refermé mon pdf (bien pourave entre guillemet, merci Dargaud !).Je l’ai déjà dit mais la transcription des émotions via un cadrage  souvent des plus judicieux fait vraiment mouche .Cette lecture, c’est aussi un brin de nostalgie sur notre jeunesse et ça m’a fait aussi penser par moment à la série TV « Hartley, cœur à vif » (vous vous rappelez de Drazci ?). Malgré une très mauvaise définition du PDF presse, j’ai admiré le talent de Vanyda pour la fluidité de ses personnages .On reconnait aussi tout de suite les filles via leur physionomie ou leur visage, c’est pourtant loin d’être évident (demandez à Delitte ) .

Non, franchement, cette BD, certains diront Manga pour son type de dessin, est touchée par une certain grâce, certainement due à la souplesse de Valentine, bien qu’il faille l’avouer, il ne se passe pas grand-chose d’extraordinaire, simplement l’ouverture aux autres et au monde d’une jeune fille.

Je recommande pour les éternels romantiques  dont je fais partie.

a09-3e78912.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a08-3e78906.gifGlobal 

Samba.

Celle-que-2.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

VASCO – Tome 26: La cité ensevelie.

Vasco, La cité ensevelie, Chaillet, Rousseau, Le lombard, 7/10, Aventures, Histoire, Moyen-Age, Vésuve, 03/2015Vasco, La cité ensevelie, Chaillet, Rousseau, Le lombard, 7/10, Aventures, Histoire, Moyen-Age, Vésuve, 03/2015Dessin & Scénario: Dominique Rousseau

D’après une idée originale de Gilles Chaillet

Sortie : 27/03/2015

Editeur : Le Lombard

48 pages – Cartonné

Aventure, Histoire, Moyen Age, Vésuve.

 

 

Résumé (de l’éditeur): Vasco, bien qu’ayant accepté la demande de son ami d’enfance, Niccolo dell’Aquila, de devenir percepteur d’impôts, ne peut se résoudre à contribuer à la misère de son pays natal. Il décide donc de quitter son ami dont il ne cautionne pas le comportement destructeur. Mais le mal est déjà fait et Niccolo se fait assassiner. Vasco décide alors de se lancer à la poursuite du tueur, ce qui le mènera à la cité ensevelie…

 

Vasco, La cité ensevelie, Chaillet, Rousseau, Le lombard, 7/10, Aventures, Histoire, Moyen-Age, Vésuve, 03/2015

 

 

«La rigueur est désormais la norme, malheur à ceux qui refusent de contribuer au redressement du royaume! »

 

 

Mon avis : La série « Vasco » du regretté Gilles Chaillet (1946-2011) a été reprise peut avant sa mort par Dominique Rousseau. Chaillet avait donné  son aval mais n’a pas pu voir le travail fini. Dominique Rousseau nous propose ici le second volet d’un diptyque (tome 25 et 26) qui se déroule sur les pentes du Vésuve.

Chaillet était un disciple de Jacques Martin et Dominique Rousseau s’inscrit dans cette filiation qui demande un dessin très précis basé sur une documentation importante. C’est l’école de la BD franco-belge historique développée par Jacques Martin.

Vasco, La cité ensevelie, Chaillet, Rousseau, Le lombard, 7/10, Aventures, Histoire, Moyen-Age, Vésuve, 03/2015

Si vous voulez comprendre ce récit du tome 26, il est plus que préférable d’avoir lu le tome 25 intitulé : « Les enfants du Vésuve ». Les deux albums forment un tout. Lire uniquement ce dernier tome, c’est passer à côté de détails importants qui se sont déroulés dans le tome précédent qui raconte l’enfance de Vasco.

Rousseau a très bien assimilé l’univers graphique de Chaillet que ce soit au niveau des personnages que des décors, des paysages, des immeubles. Il a su s’approprier le personnage de Vasco ce qui ne déstabilise pas le lecteur.

Vasco, La cité ensevelie, Chaillet, Rousseau, Le lombard, 7/10, Aventures, Histoire, Moyen-Age, Vésuve, 03/2015

L’histoire est typiquement dans la veine de la série et elle nous fait découvrir l’Italie du Moyen-Age. Reste, outre la culture, un récit enlevé avec de l’action qui ravira les amateurs de BD historique et les jeunes lecteurs adeptes de ce genre de lecture pointue mais accessible à tous.

La série Vasco est entre de bonnes mains…

Vasco, La cité ensevelie, Chaillet, Rousseau, Le lombard, 7/10, Aventures, Histoire, Moyen-Age, Vésuve, 03/2015

 

a07-3e78901.gifDessin

 

a07-3e78901.gifScénario

 

a07-3e78901.gifMoyenne 

 

 

Lien vers la fiche technique de l’album chez Le Lombard : ICI.

 

 

Capitol.

 

Vasco, La cité ensevelie, Chaillet, Rousseau, Le lombard, 7/10, Aventures, Histoire, Moyen-Age, Vésuve, 03/2015

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑