Si seulement Tome 1.

Si seulement1.jpgSi seulement1p.jpgAuteurs : Rodolphe et Chabane.
Editeur :Bamboo
Sortie :02/2011

Vers le succès….
Plusieurs fois, la vie de Joe Horton a failli basculer. Aujourd’hui, il va à la rencontre de chacun de ses destins. Joe Horton est un écrivain reconnu. Pourtant, plusieurs fois son destin a failli basculer du bon comme du mauvais côté. À 17 ans, s’il n’avait pas été attaqué par un chien, il aurait rejoint les Vanguards, un groupe dont le succès fulgurant l’aurait probablement propulsé au rang de rock star. Et s’il n’était pas devenu écrivain après de graves erreurs de jeunesse, comme le jour où il incendia le bâtiment d’un voisin irascible, il aurait probablement fini voyou. Aujourd’hui, dans le sous-sol de l’antique demeure qu’il vient d’acquérir, Joe Horton va être confronté à son destin, ou plutôt à ses destins. En face de lui, cinq portes débouchant sur autant de vies parallèles. Et si notre bonne fortune ne tenait qu’à un fil
La 4e dimension.
Bamboo et BDgest nous offre la possibilité de lire gratuitement le tome 1 de Si seulement (ICI jusqu’au 31 mars). Et bien  lisons mes amis et voyons si on est passé à coté d’un chef d’œuvre et que l’achat du tome 2 qui vient justement de sortir (tiens tiens donc) va se relever indispensable.
L’accroche est bonne, le Joe a de la répartie et impose vite  sa force tranquille. Je tique néanmoins un peu sur les décors assez pauvres en arrière fond. Et puis on retrouve vite la touche que  Rodolphe apprécie le plus ç à d le mystère. Et comme d’habitude, c’est agréable à suivre et à lire. Dommage que cette faculté à nous captiver ne va pas de paire avec des fins réussies. Sinon, cette série joue sur la thématique des chemins qu’auraient pu prendre notre vie, si j’avais suivi cette carrière, cette femme, pris cette route, cette porte  qui nous amène vers une autre destinée (c’est fou chaque fois que j’écris ce mot, je pense à Guy marchand..), dans une autre dimension où rien ne correspond.
Le dessin rend bien cette oppression grâce à un cadrage très « cinéma » . Le trait souffre néanmoins de quelques hésitations notamment pour les personnages mais rien de rédhibitoire au final.
Voilà les fans de Rodolphe devraient apprécier ce début de triptyque, pour les autres, bin profitez de l’occasion pour vous forger votre propre opinion.
Dessin : 6.5/10
Scenario : 7.5/10
7-17b0.gifGlobal

Si seulement1v.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑