Angor Tome 1 à3.

angor.jpgangor2.jpgAuteurs : Gaudin et Armand
Editeur : Soleil.
Sortie : 01/2011

Abracadabra.
Le royaume d’Angor… La population y vit, formée sous forme de castes. On y fait la rencontre de Talinn, Lorky, Evrane. Pas facile pour eux de vivre quand les parents sont de pauvres fermiers et qu’ils seront obligés de suivre cette « voie ». D’une certaine façon résignés, rien ne les empêche pourtant de rêver d’aventure, de chevalerie… de liberté surtout.
Mais s’ils veulent décider de ce qu’ils feront, de ce qu’ils seront, ils devront bien être obligés de prendre leur destin en mains. Et d’aussi quitter la cité… L’occasion va leur être donnée après une bataille meurtrière entre deux chevaliers à laquelle ils ont été témoins. Ils récupèrent sur les lieux du combat un collier dont ils n’imaginent pas de prime abord les propriétés. Ce pendentif, en effet, a un pouvoir exceptionnel : il permet de passer à volonté de leur âge actuel à un autre âge MAIS UNIQUE de leur choix..
L’objet va être l’élément qui va déclencher leur départ pour un long voyage. Mais ce voyage pourrait se révéler dramatique car un membre de l’Ordre des Epées va se lancer à leur poursuite…

Mon ordinaire.
Voilà bien une BD où faire une chronique est un  véritable supplice pour moi. Car voyez vous, je n’ai pas grand-chose à dire à son sujet .C’est typiquement le style de BD sans grand défaut mais aussi sans grande originalité ni magie …une BD moyenne est somme. C’est de la HF ordinaire avec ses codes habituels correctement dessinée. On note néanmoins une finition un peu  plus expéditive sur certaines cases. Comme les personnages sont assez légers (sauf Lorky), j’aurais aimé y retrouver plus d’humour. Quand je parle de légèreté, c’est que les protagonistes manquent réellement de coffre surtout au niveau de leur caractère, j’ai vraiment eu du mal à me sentir concerner par leur quête de liberté .C’est peut être un problème de génération, il est vrai que cette série est plutôt destinée à un lectorat jeune. Bon j’arrête là car vous allez me dire que pour un mec qui n’avait rien à dire, j’en fais des tartines avec rien.
6-17af.gif

On en parle sur le forum.

angor3.JPG

Inscrivez-vous à la newsletter.

Alamo T1: la première ligne.

Alamo1.jpgAlamo1p.jpg•    Scénario : Dobbs
•    Dessin : Perovic, Darko
•    Couleurs : Quemener, Simon
•    Couverture :Parel, Gérald
Dépot légal : 04/2011 (Parution le 27/04/2011)
Editeur : Soleil Productions (Collection : 1800)

Résumé :

Vous n’oublierez jamais Alamo !!! 22 avril 1836, Bataille de San Jacinto. En une vingtaine de minutes d’une boucherie intense, les troupes texanes massacrent un grand nombre de soldats de l’armée mexicaine en criant distinctement « Souvenez-vous d’Alamo ! ». Ces soldats se montrent impitoyables en ne laissant aucun survivant, achevant même les blessés. Nous sommes alors au tournant de l’indépendance du Texas, car l’avant-garde mexicaine n’existe plus… Mais une question demeure : que s’est-il réellement passé à Alamo pour que les hommes fassent preuve d’une telle folie guerrière ?

Mon avis :

Bon premier tome de ce dytique qui nous présente les différents protagonistes de cette petite histoire dans la grande histoire. Tout le monde ou presque connaît Fort Alamo et le sort tragique que vont subir les défenseurs de ce fortin. Pour les plus anciens, dont je fais parti, vous avez forcement vu et revu le film Alamo avec le grand John Wayne dans le rôle de Davy Crockett.
Et bien oublié tout cela et plonger dans le scénario que nous a mitonné, tel un bon petit plat, Dobbs. Magouilles, faux semblants, escrocs, hypocrisie, hommes politiques véreux ….. tous ces ingrédient sont ici réunis pour faire de ce tome une réussite. Il n’y a pas beaucoup d’actions, mais tel un puzzle, Dobbs met en place les différents personnages dans ce premier tome. Nous découvrions le résultat final lors de la lecture du tome 2.
Darko Perovic donne vie à tous ces personnages de très belle manière, ses dessins sont magnifiques et très biens servis par la mise en couleur de Simon Quemener.
Une bien belle réussite que ce Alamo et un bon moment de lecture pour ma part. J’ai hâte de connaître le dénouement de la  petite histoire dans la grande. Car au final nous savons déjà comment se termine le destin des défenseurs d’Alamo.

Ma note 7/10  Dessins 7/10  –  Scénario 7/10
Revedefer.

On en parle sur le forum.

alamo12.jpg

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑