Sept,sept voleurs.

sept027voleurs_plaLe résumé.
Deux voleurs sans envergure, qui survivent tant bien que mal de leurs larcins, se font abordés par deux nains. Ces derniers souhaitent faire usage de leurs talents dans le cadre d’une mission risquée, mais très lucrative : s’emparer du fabuleux trésor de leur peuple. Pour mener à bien cette expédition, ils ont besoin des deux hommes mais aussi d’un colosse capable de transporter le butin et de deux féroces… orcs ! 

Mon avis.
Héroïc fantasy , quand tu nous tiens. Voilà bien un album qui ressemble à un condensé de ce qui fait le succès de ce genre.
Alors avant de partir pour le casse du siècle, il faut constituer une équipe de sept  (hé, on n’organise pas une quête sans plusieurs archers à son arc). Ensuite une fois le thème imposé de « l’impro  BD » respecté, le voyage avec ces diverses anicroches (oh mince alors) pour aboutir au but, au trésor en combattant un méchant dragon (oh mais quelle surprise !).Eh  pas si vite il reste un combat avec un terrible sorcier (il fallait bien caser Gandalf quelque part). Bon j’ironise mais coté scénario, c’est du classique de chez classique mais il paraitrait que c’était voulu de la part des auteurs. Le bon coté, c’est que c’est bouclé en un tome et que l’histoire est plaisante à lire. Les amateurs du style apprécieront certainement surtout que le dessin et les couleurs sont en osmose avec ce type de récit.
surprises.smileysmiley.com.6

Une interview de Jérôme Lereculey à l’occasion de la sortie de ce tome. ICI.

Planche_bd_8175_sept

Un commentaire sur “Sept,sept voleurs.

  1. et bien oui que de surprise dans ce tome.. mon dieu que les themes du genre.
    Bon perso j’ai fais des meilleurs jeu de roles avec ce type de monde.Bref c’est gentil mais c’est tout.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :