Korrigans,le seigneur du chaos.

Korrigans4_24082007_222029korrigans03_plaLe résumé.
L’heure de l’ultime bataille a sonné !
Les Tuatha de Danann ont décidé de lancer une attaque sur l’île de Dana afin de délivrer les parents de Luaine, au coeur même de la forteresse de Balor. Mais, sur l’île Ténébreuse, Balor a découvert le moyen de briser le sortilège qui l’emprisonne. Il ne lui manque que la puissance des guerriers qui s’apprêtent à le combattre pour détruire ses chaînes.

Mon avis.
Il y aurait moyen de faire une grande dissertation au sujet de ces Korrigans et surtout à propos du dessin de Civiello.  J’en conviens volontiers, ce dessinateur a du talent mais son style est il adapté à la BD ? Là, je suis plus perplexe car parfois j’ai eu du mal à suivre le file de l’histoire .Un coté très brouillon (mais c’est quoi ces taches) avec des couleurs souvent très sombres  peuvent parfois vous amener à faire des extrapolations pour comprendre la scène. En plus, je n’ai pas trop aimé cette juxtaposition du coté très peinture  des décors avec des personnages très « photo » .Et je ne parle pas du coté très figé des protagonistes .Bref les fans du Civiello me pardonneront mais je n’ai pas trop aimé son trait. Coté scénario, après un tome 1 tout simplement indigeste, je me suis surpris à apprécier la suite. C’est de l’héroïc fantasy souvent très théâtral mais efficace avec de beaux moments de bravoure. Il est néanmoins dommage de passer à coté d’un personnage très intéressant comme Medh Maeb en expédiant son rôle en quelques cases.
En tout cas, une BD assez caractéristique et singulière qui ne manquera  pas d’avoir ses adeptes.
surprises.smileysmiley.com.5

Le site de Civiello ICI.

G_307_1

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑