Tritons T2 Zak l’intrépide fugitif.

triton2.jpgtritons.jpgAuteur : Doug TenNapel.
Editeur : Rue de Sèvres.
Sortie : 14 septembre 2016
208 pages.
Genre : jeunesse.


Résumé.
A la fin du premier tome, Zak est en sécurité dans la famille adoptive de son frère disparu, Zerk, à Amphibopolis. Loin de là, sa soeur Sissi est dans les mains du terrible seigneur Sorzzierk. Mais Zak ne va pas savourer longtemps sa nouvelle vie, les Lezzarks attaquent la ville à l’aide d’un monstre géant. Zak devra apprendre à maîtriser ses pouvoirs naissants et chercher de l’aide pour sauver Amphibiopolis et sa famille adoptive. Pendant ce temps, Sissi apprendra la sombre vérité concernant leur frère Zerk.
Notre avis.
Voilà un album très attendu par Gaëlle (11 ans). Le tome 1 était clairement une réussite (voir chronique ICI) avec un bon dosage entre action,  mystère et  moments plus émotionnels.
Nnewt (son nom US) aime jouer des ambiances noires et inquiétantes pour un peu effrayer nos têtes blondes mais comme l’intrépide triton Zak dégage énormément d’empathie, comprenez bien que les petits cœurs sont touchés. En plus, les superbes illustrations de Doug TenNapel sont plus que dynamiques et attrayantes accompagnées de couleurs chatoyantes, là aussi ça fait mouche.
Seul petit rapproche de ma filleule, l’épisode guerrier de ce tome 2 est un peu trop long à son goût.
Répétez après moi les tritons, la guerre c’est pas bien !
Une série à conseiller !

tritons-t2-bdef-imp-10.jpg

a08-3e78906.gifDessin

a07-3e78901.gifScénario 

a08-3e78906.gifGlobal.

Samba +Gaëlle.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :