Charles de Gaulle – tome 2 – 1939 -1940 L’Homme qui a dit non

charles de gaulle, plumail, le naour, l'homme qui a dit non, histoire, de Gaulle, seconde guerre mondiale, 08/20126charles de gaulle, plumail, le naour, l'homme qui a dit non, histoire, de Gaulle, seconde guerre mondiale, 08/20126Scénario : Jean-Yves le Naour

Dessin : Claude Plumail

Éditeur : Bamboo – Grand Angle

48 pages

date de sortie : août 2016

genre : Histoire

 

 

Septembre 1939. La France est en guerre et le grand Charles, petit colonel, ne parvient toujours pas à convaincre l’État-major d’adopter une stratégie plus offensive fondée sur la concentration des blindés. Mais il est déjà trop tard : le 10 mai 1940, les forces allemandes déferlent sur la France. Face aux traîtres qui souhaitent pactiser avec l’ennemi, il veut continuer à se battre. Mais quand Pétain s’empare des rênes du gouvernement, il part pour Londres le 17 juin, emportant avec lui l’honneur de la France.

charles de gaulle,plumail,le naour,l'homme qui a dit non,histoire,de gaulle,seconde guerre mondiale,0820126

Après avoir découvert dans le premier volume un de Gaulle jeune, fougueux, arrogant mais animé d’une détermination farouche dans toutes ces entreprises et surtout viscéralement épris de liberté et du sens du devoir.

De Capitaine, le voilà maintenant colonel au moment où la France s’apprête à basculer dans la guerre. Si de Gaulle à déjà un pied dans l’état major il n’a pas vraiment d’influence sur celui-ci. Sa conception moderne de la guerre avec notamment l’utilisation massive de l’arme blindée ne convainc personne aussi bien du côté militaire que politique, ce qui mènera à la débâcle que l’on sait.

Sûr de lui et déterminé comme jamais, il s’opposera farouchement aux Daladier, Pétain, Gamelin et consorts, mais n’empêchera pas le voile noir de tomber sur la France. Seul contre tous, il partira pour Londres, non pas pour fuir la guerre, mais pour entamer la lutte contre l’invasion nazie aux côtés des alliés et laisser à la France un brin d’honneur et de dignité.

Après avoir gagné du galon à l’issue de la bataille de mai 1940, c’est au grade de Général alors qu’il est quasi inconnu du public qu’il lancera le célèbre appel depuis Londres.

charles de gaulle,plumail,le naour,l'homme qui a dit non,histoire,de gaulle,seconde guerre mondiale,0820126

Jean-Yves Le Naour nous raconte avec toujours autant de précisions et d’intérêt l’histoire de ce personnage emblématique de l’Histoire de France. Si cette BD se veut être plus un cours magistral d’Histoire qu’une fiction historique, elle n’en demeure pas moins captivante tant le professeur d’Histoire sait s’y prendre pour mettre en avant les tensions et les enjeux liés aux événements. Il sait aussi faire parler les protagonistes avec simplicité et justesse rendant la lecture accessible à tous. On apprécie notamment les piques acerbes et les remarques perfides que de Gaulle et les généraux s’échangent…

Le dessin clair de Claude Plumail ne révolutionne pas la BD. Mais ça n’est pas là son but. Il illustre d’une façon parfaite ce cours d’histoire et contribue à le rendre clair, limpide et accessible à tous.

Un deuxième tome réussi pour une série qui pourrait bien trouver sa place dans une médiathèque de collège et venir en complément des programmes scolaires.

 

a06-3e788fc.gif

 

 

 

Loubrun

 

inclus en fin d’ouvrage : un cahier documentaire de 8 pages réalisé avec la fondation Charles de Gaulle.

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑