LUPUS, l’intégrale.

9782940329908_1_75.jpgLupus--Int--Planche-2.jpgDe la science-fiction à des années lumières du space opéra.

 

Point de maladie auto immune ni de lycanthropie, Lupus est le nom du personnage principal d’une saga de science-fiction. Il parcourt l’espace avec son ami Tony dans un vaisseau-conteneur, acheté avec leurs économies,  pour des vacances version xxl. Ils visitent différentes planètes à la recherche des meilleurs endroits pour s’adonner à la pêche (version xxl aussi). Le voyage commence à devenir long lorsqu’ils rencontrent Sanaa au hasard de leurs escales. Elle désire les accompagner et laisser derrière elle son monde, qu’elle n’a jamais quitté, et partir à la découverte de l’univers pour voir … un arbre.  

 

Moins de « BIP…BIP » et plus de « snif ». 

Lupus1ex3.jpgLa saga Lupus est assez unique en son genre.La SF passe au second plan au profit des sentiments et des états d’âme des personnages.  En gros,  la SF est ce qu’elle aurait toujours dû être non pas le sujet principal mais uniquement le support. Ici pas de Battlestar ou d’Enterprise et encore moins de Romulien ou de Cylon, on suit une bande de biknits en vadrouille à travers l’univers dans leur vaisseau à 3 sous.  A la place des couleurs flash, on trouve un dessin noir et blanc servi d’un trait épuré accompagné d’un clair/obscur imposant qui, au fur et à mesure, s’éclaircit. Le scénario fait preuve d’originalité et est finalement assez fluide, ce qui permet une lecture rapide des 384 pages malgré quelques légers accros. Les éditions suisses ATRABILE ont eu le nez fin en dénichant Frederik Peeters, l’auteur, qui n’en est pas à son premier succès chez eux. L’édition intégrale rassemble les quatre albums de Lupus, parus entre 2003 et 2006, dans un volume aux belles finitions (couverture cartonnée avec un fin gaufrage, marque page,…). Un album sobre qui sera du plus bel effet dans votre bibliothèque.

 

 

Le+ : De la science-fiction au service d’un scénario, et pas l’inverse. Une belle saga  intimiste et une édition réussie.

 

Le- : Le clair /obscur du dessin cafouille parfois au début et le scénario bafouille parfois à la fin mais sans jamais créer véritablement de fausses notes.


Infos en vrac

Intégrale

Prix: 38 euros

Dessin et scénario: Frederik Peeters

Editions ATRABILE

Parution: octobre 2011

atrabile.org


Cette critique est également présente sur le site Myboox


Monsieur William


6 commentaires sur “LUPUS, l’intégrale.

  1. voilà, je viens de lire cette brique ( un bien bel objet effectivement). C’est vrai qu’il s’agit presque d’une tranche de vie avec en symbolique le passage vers la maturité de Lupus.Par contre, je dois avouer que certains passages  » galactique » m’ont paru assez étrange . C’est plaisant à lire avec les dialogues bien foutus mais j’ai quand même terminé ma lecture avec un sentiment étrange , un peu perplexe sur la sens de cette BD …..Ah oui, cette BD entre parfaitement dans les critères d’Angoulou , un gros pavé en noir et blanc, il manque juste une préface de Davodeau :-)))

    J'aime

  2. Samba, tu as parfois une méchante langue…Davodeau est débordé de travail, il faudra trouver quelqu’un d’autre, très angoulèmable…:-)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :