Freakangels volume 4

FreakAngels4.jpgfreakangels t4.jpgAuteurs : Ellis et Duffield.
Editeur : le Lombard.
Sortie : 05/2011

Origine.

Nous savons que les FreakAngels sont responsables de la catastrophe qui a transformé l’Angleterre en une terre post-apocalyptique digne de « Mad Max », mais, jusqu’ici, ils ont toujours gardé un silence pudique sur « l’incident ». Dans ce quatrième tome de leur web-comic, Warren Ellis et Paul Duffield lèvent le voile sur les événements de cette nuit tragique. Cette nuit qui vit douze jeunes surhommes choisir d’en finir avec la fuite permanente et décider de déclencher « leur propre Hiroshima », en guise d’avertissement…

Révélations.

Ce tome 4 est indéniablement plus consistant que le précédent. Tout d’abord par un retour au passé qui explique une partie de l’apocalypse. Après une séance de bavardage, on a droit à du grand cinéma d’action, il ne manque plus que Bruce Willis pour encore plus foutre le bordel. Ensuite, on revient à cette journée de merde qui n’en finit pas pour les freakangels avec un événement de poids, le retour au bercail de Mark. Bref, un album où les révélations côtoient allégrement les coups d’éclat. On ne s’ennuie nullement surtout que le dessin s’améliore de tome en tome. Il gagne assurément en force et en légèreté et je ne parle pas de la petite culotte d’Arkady. J’ai bien apprécié de reconnaitre  facilement nos indestructibles pour leur période  d’adolescence. L’air de rien, j’ai les ai bien assimilé  au fil des volumes nos « mutants ». En résumé, un album très costaud qui me conforte dans la poursuite de cette série.

Dessin : 8/10
Scénario8.5/10
8-17b1.gif Global.

On en parle sur le forum.

freakangels1.1.jpg

Inscrivez-vous à la newsletter.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :