Le chant des stryges T13:Pouvoirs.

Auteurs: Guérineau et Corbeyran
Editeur: Delcourt

La solution finale.
Sept années se sont écoulées, sept années au cours desquelles Debrah est devenue l’héritière du trône de Sandor G. Weltman. Elle dispose d’une fortune colossale et d’une équipe ultra compétente mais son positionnement concernant le sort des Stryges est loin d’être limpide. Des événements récents incitent à penser qu’elle a choisi la voie de l’affrontement. Les Stryges exigent sa mort..

72411-523152379
Ouverture
.

Comme j’ai toujours le tome 12 en travers de la gorge, j’ai décidé de ne plus suivre les stryges. Mais mon ami André, ne voulant certainement pas vous laisser dans le désarroi le plus profond me l’a passé avant même de l’avoir lu. Quel altruisme cet André. Alors, globalement, un album bien meilleur que le précédent, vous me direz que ce n’était pas bien difficile tellement il était pourave. Déjà le graphisme et les couleurs son nettement plus soignés et on retrouve une certaine joie à retrouver Debrah et ses amis (ou ennemis) .Le scénario (le 200e de Corbeyran !)est essentiellement une mise en place en se basant sur les 5 personnages principaux de l’histoire. Debrah en héritière de l’empire Weltman, Jill en tueuse à gage indestructible, Nivek de nouveau en forme (il était temps, en espérant ne plus le revoir en dépression dans 2 albums), Abeau et Cyliane toujours aussi chiants et un p’tit nouveau, Sinner le méga sérial killer. Voilà, c’est plaisant à lire mais je dois avouer que ça ne m’insiste toujours pas à reprendre cette série…. Chat échaudé craint l’eau froide……
7-17b0.gif

 

 

On ne parle sur le forum.

 

Chant des Stryges (Le)1.jpg

Inscrivez vous à la newsletter.

5 commentaires sur “Le chant des stryges T13:Pouvoirs.

  1. Bien que je ne sois pas un grand fan des histoires de Corbeyran, je dois reconnaître que cette série tient bien la route et ce nouveau cycle est plein de promesses bien aidé par le dessin impeccable de Guerineau et les superbes couleurs de Luca Malisan.
    Côté scénario, Corbeyran (qui fête ici son 200e) relance bien ce 3e et dernier cycle (situé 7 ans après la fin du 2e) avec la reprise en main des affaires par l’Ombre Debrah assistée par le dévoué Chrys (clone de Chabal ).
    Il est évident que tous les personnages se (re)croiseront dans les tomes à venir … Kevin et sa psy le docteur Shelton, puis Jill la mercenaire, Abeau et Cylinia les Hybrides … mais aussi un nouveau (très) méchant Austin « Sinner » Carson … de bons moments en perspective !
    Je suivrais donc avec beaucoup d’intérêt la suite des événements et l’évolution des rapports entre les différents personnages.

    J'aime

  2. J’avais suivi les 6T du Clan des Chimères qui est la meilleure de la saga des Stryges (on y voit le couple Abeau Cylinia enfants) et qui aide bien à la compréhension de la série principale du Chant des Stryges.
    Sinon, j’avais commencé le Maitre de Jeu, mais j’ai arrêté après le 3eT car ça commençait à me gaver.
    Mon copain ayant acheté le T1 du Siècle des Ombres, je l’ai lu et verrai après la lecture du T2 sous le coude si je continue …

    J'aime

  3. je viens de relire ce tome 13, je me suis procuré ce tome via une 2e main.1er surprise, je ne rappelais même pas de l’avoir lu ! Incroyable.C’est vrai que c’est bien reparti , assez accrocheur mais je me dis aussi que ça peut durer longtemps cette affaire.On est reparti comme en 40!

    J'aime

  4. Depuis, j’ai lu les 2 tomes suivants du Siècle des Ombres … et je trouve la série sympa car elle apporte beaucoup d’éclairage sur la personnalité du baron d’Holbach, alias Sandor G. Weltman !
    Pas indispensable,mais utile pour qui aime cette saga des Stryges qui sont pour moi les séries phares de Corbeyran.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :