Le territoire,Palingénésie.

territoire05405_photo1Le résumé.
Jo et Wendy sont sur le point de rencontrer Kim, détentrice de nombreuses réponses sur l’énigmatique “Territoire” et le terrible événement qu’il semble annoncer. Le lieu du rendez-vous est pour le moins surprenant et envoûtant… Quant à Nigel, accompagné de Kate, il se fait surprendre par le professeur Sander. Ce dernier leur réserve un traitement de… faveur !

Mon avis.
On ne peut pas dire que pour Nigel, les choses s’arrachent. C’est pire d’album en album pour notre homme en quête de vérité sur la « mort » de Kirstie, son grand amour. Dans ce tome 5, on y apprend pas mal sur ce fameux « territoire » et quelques révélations font mouches comme page 42 digne du film, le «  6 ème sens ». Un album nettement plus accrocheur vers sa fin car l’action y est nettement plus présente. La première partie est destinée à donner des réponses à cette énigme paranormale assez angoissante.
Pour le dessin ,Espé a quand même un gros problème, la proportion. Mais bon, si on est arrivé au tome 5, c’est qu’on ne s’en formalise plus trop. Il faut dire que les œuvres d’Ugarte disséminées tout au long de cette série donnent un plus indéniables à l’ambiance mystérieuse de cette BD.
Une BD pour les amateurs d’aventures paranormales avec des héros souvent très attachants.
surprises.smileysmiley.com.7

Le lien sur la pochette, le site de JP Ugarte. Allez voir, la section œuvre est très intéressante.

405_photo3

4 commentaires sur “Le territoire,Palingénésie.

  1. Désolé de t’embêter mais je ne vois pas trop où tu vois des « gros » problèmes de proportions dans ce cinquième album?… Dans les tout premiers, je dis pas, mais là, j’en vois moins, non? Et puis une bd n’est pas non plus un roman photo. Il m’arrive de lire des albums d’immenses auteurs reconnus par le milieu avec des erreurs grossières, mais dès qu’on un « grand » nom ça passe mieux. Etrange, étrange…

    J'aime

  2. désolé si ma remarque t’as peiné ou blessé , ce n’ était pas le but.
    Je tiens seulement à rappeler que ces avis sont totalement subjectifs .

    J'aime

  3. Tu ne m’as ni peiné, ni blessé, je trouve juste ta critique subjective un poil radicale, mais je sais bien que c’est de plus en plus à la mode, donc je ne m’en formalise pas non plus. Qu’on emette un avis, c’est la moindre des choses, dans un sens comme dans l’autre.

    J'aime

  4. C’est vrai que parfois je ne fais pas dans la dentelle mais je me soigne . J’essaye d’être un peu moins mordant mais bon ,il y a des jours où le naturel reviens au galop.
    Je vous remercie néanmoins pour votre avis ,
    Je suppose que vous travaillez déjà sur le tome suivant.
    Un autre projet en cours?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :