Les forêts d’Opale ,Onze Racines.

Le Résumé.
Poursuivis par les forces de l’Ordre de la Lumière, Darko et ses compagnons poursuivent leur périple. C’est à Onze Racine, capitale des libres habitants de la forêt, qu’ils se rendent. Le sage Shelmilis devrait s’y trouver et pourrait ainsi initier Darko à l’apprentissage des arts magiques. Dans cette quête, ils traversent la jungle, nature hostile dans laquelle ils luttent contre de dangereuses créatures et affrontent les soldats de lumière toujours sur leurs traces…

d9848-dyn003_original_500_699_jpeg_2551150_3175ea1291efaab168bda9a2eb30fea3
Mon avis.
Malgré que l’histoire n’avance guère, c’est un album sans fausses notes que nous livrent Pellet et Arleston .  Un album bien dans la continuité des précédents sauf qu’ici pas de Ghorg, (certainement en vacances en Irak) mais un florilège de bébêtes bien infâmes. En plus, Xarchias est à lui tout seul, une panoplie des plus ignobles sorts, les pages 29 et 30 en font l’affreuse démonstration. Et que serait les Forets d’Opale sans super top biche Tara ! Malgré qu’elle passe dans ces « onze racines »  des moments assez douloureux, elle est toujours aussi torride. Rien que pour ça, un grand bravo à  Philippe Pellet pour son dessin. Certains compareront cette BD avec son grand frère Lanfeust .Effectivement , les similitudes sont nombreuses mais quand je vois  la déchéance de Lanfeust qui est pour moi plus qu’un produit marketing qui n’a plus aucune saveur, je préfère de loin ces forets d’Opale qui sont avant tout un chouette divertissement.
surprises.smileysmiley.com.7

Le lien, sur la pochette, les petites anomalies trouvées dans cette jungle.
Pour le lien vidéo,une chute en VTT (punaise ,quelle chute!).

3-27668-G9540

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :