XIII MYSTERY – Tome 4: Colonel Amos.

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van HammeCapitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van HammeDessin : François Boucq – Scénario: Didier Alcante

Supervisé par Jean Van Hamme

Couleurs : Bérengère Marquebreucq et François Boucq

Editions Dargaud

Sortie : 18/11/2011

Prix conseillé : 11,95 € 

Genre : Aventures- Polar-Thriller

 

 

Résumé (de l’éditeur: Nom de code : « Dovev », c’est-à-dire « murmure » en hébreu. C’est tout ce que les services de contre-espionnage connaissent de l’espion qui vient d’entrer en action aux États-Unis sur l’ordre du Mossad, les légendaires services secrets israéliens. Apparemment, ceux-ci s’intéressent de près aux activités de Frank Giordino, le patron de la CIA à la réputation sulfureuse. L’enquête étant au point mort, le président Sheridan charge Samuel Amos d’en reprendre la direction…

 

 

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van Hamme

 

Mon avis : Le même jour que le tome 20 de la série XIII, sort le tome 4 de la série spin off « XIII mystery ». Cette série développe à chaque album une histoire en marge de la série XIII concernant un des personnages de la série. Ici, il s’agit du colonel Amos. Cette série est censée donner un autre éclairage sur la série principale, ou sur un de ses personnages. Pour ce tome, se sont François Boucq (Le Janitor, Jérôme Moucherot, La femme du magicien,…) et Didier Alcante (Pandora Box,…), un jeune scénariste talentueux, qui s’y collent pour un « one-shot ».

Le dessin de Boucq reste dans la droite ligne de sa production. Il respecte la ligne graphique mais en y laissant sa patte bien reconnaissable. Un bon travail d’artisan mais pas à marquer d’une pierre blanche.

 

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van Hamme

 

On lui doit également la colorisation en  collaboration avec Bérengère Marquebreucq qui a travaillé aussi sur le tome 20 de XIII. Le résultat est diamétralement différent. Ici, les couleurs sont beaucoup moins vives, plus sur des teintes moins éclatantes, avec des ocres, des couleurs plutôt dans les gammes des gris, plus représentatives des albums de Boucq. Bérengère Marquebreucq s’est donc adaptée ici la façon de coloriser de Boucq. Je dois bien avouer que je suis moins emballé par le résultat de ce XIII mystery.

Le scénario d’Alcante nous raconte la vie du Colonel Amos d’avant la série XIII. Cet album se suffit à lui-même et fait très peu référence à la série XIII en fin de compte. C’est un beau scénario d’espionnage, bien ficelé, mais il n’amène rien de bien particulier à la compréhension de la série vedette de Jean Van Hamme.

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van Hamme

Certaines critiques sont dithyrambiques à propos de cette BD. Pour ma part, j’ai apprécié mais sans plus. C’est même une petite déception par rapport à l’attente. Les amateurs de livre d’espionnage, les incollables de la série XIII, se jetteront dessus. Beaucoup d’exemplaires de ce livre se trouveront sous le sapin. Mais cet album n’apporte rien, à mon humble avis, à la mythologie de cette série, loin de là.

 

Graphisme :   7,0/10

Scénario :     8,0/10

Moyenne :     7,5/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van Hamme

Un commentaire sur “XIII MYSTERY – Tome 4: Colonel Amos.

  1. j’ai bien aimé cet album, pour une fois j’ai rien vu venir , le personnage d’Amos est plus complexe que je ne le pensais . Je suis d’accord que ça n’apporte rien de plus mais franchement qui s’en étonne…Pour les fans de XIII, un album qui fait quand même plaisir pour son sérieux et le travail de ses auteurs.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :