Lord Jeffrey T03  

Le val sans retour

Scénario : Joël Hemberg
Dessin : Pierre-Yves Hamo
Éditeur : Kennes
64 pages
Date de sortie : 20 octobre 2021
Genre : jeunesse, fantastique, aventure, éducatif

« Ils puent comme cent boucs mais leurs yeux ne sont pas vitreux… et ils refusent la marmelade, ce ne sont donc pas des aliénés. »

Présentation de l’éditeur :

Profitant de l’incendie qui s’est déclaré pendant la nuit du Cerf, Jeffrey, Éléonore et Chaplin ont réussi à fuir le collège avec la complicité du majordome et de sa fille. Mais pendant la traversée qui doit les ramener en Angleterre, ils sont pris dans un violent orage et se retrouvent projetés quelque mille quatre cents années en arrière, à la cour du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde.  Devenus les grains de sable susceptibles d’enrayer la mécanique d’une bien étrange horloge, ils vont être pris en chasse par trois cavaliers, prêts à tout pour les empêcher de détourner le cours de l’histoire, ou plutôt d’une histoire… truquée.

LORD_JEFFREY_BD_T03_Le val sans retour_Joel Hemberg_Pierre-Yves Hamo_Kennes_extrait1

Mon avis :

Revenons d’abord deux tomes en arrière pour mieux comprendre cette histoire. Le père de Jeffrey, professeur d’histoire et de littérature, a disparu. Nous sommes en 1958, dans un climat d’après-guerre, à Édimbourg. Déjà là, Joël Hemberg et Pierre Yves Hamo, m’ont alpaguée parce que c’est historique et en Écosse – j’adore ! Comble de bonheur, le style m’a étrangement fait penser à certains titres de « Bob et Bobette » (toute ma jeunesse) mêlé à une intrigue policière plus adulte quand le scénario revient sur la mère de notre héros, elle-même à la recherche, tant de son mari que de son fils encore plus récemment disparu.

Quand on sait ça grâce, notamment, aux chroniques de Sir Loubrun (Tome 1 et Tome 2) et qu’on a lu la présentation de ce troisième tome par les éditions Kennes, nous sommes fins prêts à en découdre avec la suite. Quel pourcentage de chance y avait-il que Jeffrey et sa camarade de classe Éléonore se retrouvent en plein cœur des légendes arthuriennes ? Dans un monde sans magie : aucun. Dans l’incroyable pays du monstre du Loch Ness : 100%

Mais d’emblée, les protagonistes intriguent le lecteur… ils sont tous adolescents et Jeffrey, fort de son expérience dans les deux précédents tomes (contrairement à moi), sait que tout le monde n’est pas qui il prétend : notamment le roi Arthur qui s’appellerait en fait John Merrick (au cas où ce nom vous titillerait : non, ce n’est pas Joseph Merick, alias Elephant Man). Pire encore, le monde dans lequel il a atterri ne voit pas son histoire se dérouler de la même façon que la légende… étrange.

LORD_JEFFREY_BD_T03_Le val sans retour_Joel Hemberg_Pierre-Yves Hamo_Kennes_extrait

Plus étranges encore, ce sont ces gens aux visages masqués par des horloges, qui sont bien déterminés à capturer Jeffrey et lui reprendre une mystérieuse clef qui expliquerait bien des choses sur les variations historiques rencontrées par notre héros. Elle pourrait même révéler au jeune homme l’endroit où son père se trouve !

Autant dire que voilà une série fort intéressante pour un jeune public qui a encore tout à apprendre de la BD, mais également de l’Histoire ! Le scénario de Joël Hemberg est abordable pour les adolescents, même si le parler des années 50 diffère de celui de nos jours…  Et le dessin classique, ligne claire, de Pierre Yves Hamo est attractif. Ni trop mature et minutieux pour perdre le jeune lectorat qui préfère les dessins plus légers, ni trop « légers » justement pour intéresser les professeurs qui pourraient s’aider de cette série pour enseigner l’Histoire à leurs élèves, notamment grâce au fascicule didactique en fin d’ouvrage.

Un jeune homme à suivre, ce jeune Lord Jeffrey ! Et miss Éléonore évidemment
ShayHlyn.

Un commentaire sur “Lord Jeffrey T03  

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :