La gameuse et son chat T01

Auteur :  Wataru Nadatani
Éditeur : Doki Doki
192 pages
Date de sortie : 6 janvier 2021
Genre : animaux, jeux vidéo, tranche de vie, humour.

« Jouer à un jeu, c’est toujours fun. Mais avec un chaton, c’est encore plus fun ! » Le mélange des deux, c’est carrément fun… pour le lecteur !

Présentation de l’éditeur :

Comment survivre à l’arrivée d’un chat quand on ne vit que pour les jeux vidéo ?

Kozakura, 29 ans, célibataire et fière de l’être. Son but dans la vie : consacrer la moindre minute de son temps libre aux jeux vidéo. Mais voilà qu’un nouveau joueur fait son apparition dans sa vie : un petit chat tout ce qu’il y a de plus réel, qui va bien l’occuper entre deux parties… Car cohabiter avec un félin plein de vie, ce n’est pas pour les petits joueurs, et la gameuse va le découvrir à ses dépens !

la gameuse et son chat_Doki doki_wataru Nadatani_T01_extrait

Mon avis :

Il n’y a pas à dire, les chats ont la cote chez Doki Doki ! Après l’explosif « Street fighting cats », le génialissime « Nyankees » dont la fin est prévue pour bientôt et l’adorable « Félin pour l’autre »  (du même auteur !) : beaucoup étaient curieux de savoir dans quelle aventure nos matous allaient revenir ! Et voilà qui est chose faite avec « La gameuse et son chat » ! Une série qui s’annonce plus familière à la découverte des félins et du « vivre ensemble » (comme dans sa précédente série d’ailleurs) que du baroudeur des rues…

Kozakura, jeune femme de 29 ans, est considérée par ses collègues comme une bourreau de travail, qui finit toujours à l’heure et asociale – refusant toutes sorties après le boulot. Timide ? Déjà casée et heureuse en ménage ? Compte tenu qu’elle parle peu de sa vie, nul ne le sait. Or, quand elle entre chez elle, ce qui l’attend : c’est un écran plat, une console et des heures de jeux !

En bonne gameuse, elle s’acharne toujours à élever ses personnages au plus haut level, terminer chaque niveau et jouir de tous les bonus pour un parcours sans faute… Jusqu’au jour où, au bureau, un policier du quartier arrive pour demander qui accepterait de prendre en charge un chaton trouvé dans un carton, en pleine rue. À la surprise de tous, en jetant un rapide coup d’œil à la jolie boule de poils : Kozakura accepte !

C’est le début de l’aventure pour cette jeune femme accro aux jeux vidéo et Omusubi, le chaton noir et blanc !

la gameuse et son chat_Doki doki_wataru Nadatani_T01_extrait2

Avec un dessin sommes toutes assez classique, mettant néanmoins les chats en valeur pour faire gagater les jeunes femmes à chaque page, Wataru Nadatani présente à la fois le monde très fermé des gameurs et de leur langage codé et l’initiation à la vie avec un animal domestique, en l’occurrence : un chat. Une façon mignonne de dire qu’il y a autre chose en dehors des personnages virtuels dans la vie, comme la cohabitation avec d’autres êtres vivants qui dépendent de nous.

Autant dire qu’il s’agit aussi d’un bon guide pratique pour apprendre à connaître son chat et l’aider à s’épanouir avec son nouveau parent de substitution : l’être humain. C’est ainsi que Kozakura délaissera, un peu (mais pas trop quand même ! Il ne faut pas exagérer…) sa manette pour courir dans les animaleries et chez le vétérinaire, non sans garder un pied toujours fermement ancré dans son univers de fantasy et de héros à faire évoluer sur son écran.

ShayHlyn.

7 commentaires sur “La gameuse et son chat T01

Ajouter un commentaire

  1. Je ne suis pas un gameur, je n’y connais rien en jeux vidéo.
    Mais ce que je sais, c’est que je suis accro à Candy Crush (niveau 4825 aujourd’hui) où je joue plusieurs fois par jour sur tous mes appareils (smartphones, tablettes…).
    Je comprends donc les addictions des autres.
    J’ai aussi connu les (presque) mésaventures de la planche où le chat est proche de poser sa patte sur l’interrupteur 😱 alors qu’on est près de passer un niveau !… moi c’était ma petite fille qui voulait jouer avec moi en passant son doigt partout sur l’écran !🥵
    Quand on passe plusieurs jours à essayer d’atteindre un niveau, on flippe au moment de conclure !
    Bref, je comprends la tête de Kozakura !😅

    Aimé par 1 personne

  2. Haha je crois qu’on a tous des expériences similaires. CdC, c’est quand il quitte le pc 2 minutes et qu’un de mes chats veut sauter sur le bureau 😂 et je ne parle pas le nombre de fois où mes furets mettent leur nez sur mon téléphone alors que je suis en pleine partie de « matchington manson » 😂😂 aaah les animaux. Mais on les aime tant

    J'aime

    1. C’est vrai que quand on a eu le chat de mon fils en pension… je retrouvais un charabia indescriptible sur mon écran d’ordi… mon clavier avait été piétiné !🐱

      Aimé par 1 personne

      1. Huna, ça va, elle contourne le clavier… mais elle marche sur les disques durs externes de CdC alors il voit rouge XD

        J'aime

  3. Les miens s’acceptent sans forcément être potes. Mais j’ai eu une furette qui a grandi avec Huna et elles jouaient tout le temps ensemble. Elle est malheureusement décédée d’un accident.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :