Nyankees tome 1/6

Auteur : Atsushi Okada
Éditeur : Doki Doki (Bamboo)
176 pages
Date de sortie :  05 février 2020
Genre : shônen, animaux, action, furyô, gangs

Atsushi Okada jongle magistralement avec les expressions stylées des hommes et la « mignonne attitude » des chats […] Une nouvelle façon d’immerger le monde des voyous en parallèle avec la vie rude des chats des rues.

Présentation de l’éditeur :

Et si en plein combat, les chats étaient représentés comme des furyô, ces loubards japonais ? Un manga décalé et stylé pour les amateurs d’action !

Ils vivent en bande et en marge de la société. Comme tous les délinquants qui se respectent, ils sont prêts à tout pour défendre leur territoire face aux intrus, et ne refusent jamais une bonne baston. Mais ces durs à cuire ne sont pas tout à fait comme vous l’imaginez… Ce sont des chats de gouttière bien teigneux ! Tout juste débarqué à Nekonaki, Ryûsei, un chat balafré, part en quête d’un boss tricolore… Et c’est tout un quartier qui va s’embraser !

nyankees 1-extrait

Mon avis :

Doki Doki sans aventure de chats, ça ne serait pas tout à fait Doki Doki. C’est ainsi que pendant que la série « Félin pour l’autre ! » s’achève, une nouvelle aventure féline débute sous le titre de « Nyankees ». Facilement identifiable à la saga « Street fighting cats », celle-ci a le mérite d’attirer le lecteur par le choix judicieux de l’auteur, Atsushi Okada, d’humaniser les chats de gouttières, leur donnant l’apparence de Furyô, ces délinquants japonais amateurs de bastons, l’espace de quelques cases pour reprendre l’apparence féline les cases d’après.

C’est ainsi que des scènes qui auraient pu être osées entre humains s’avèrent anecdotiques chez les chats (tentatives d’accouplement entre chats en période de rut). De même, certaines bastons sont plus parlantes avec des humains qu’avec des chats, augmentant le champ des possibles quant aux postures et aux techniques de combats. Là où d’autres auteurs auraient eu tendance à user et abuser de dessins caricaturaux pour accentuer les mimiques des protagonistes, Atsushi Okada jongle magistralement avec les expressions stylées des hommes et la « mignonne attitude » des chats.

nyankees 1-extrait 2

Un pari audacieux mais terriblement prenant. Une nouvelle façon d’immerger le monde des voyous en parallèle avec la vie rude des chats des rues. De nouveaux héros qui ne manqueront pas de plaire, tant aux amateurs d’aventures félines dans ce qu’elles ont de plus brut et les mangas de combats, de gangs et de bastons à l’instar des plus grands comme mon coup de cœur des éditions Komikku « King of Ants ».

Autant dire que le tome deux est attendu avec impatience, d’autant plus avec le confinement actuel qui nous empêche de savoir quand les éditions papiers reviendront dans nos librairies.

 

Courage, patience et prudence à tous.

ShayHlyn.

2 commentaires sur “Nyankees tome 1/6

Ajouter un commentaire

  1. L’idée semble infinie de transvaser la vie des animaux à celui des hommes, les oiseaux, les poissons, les lions, les chiens, les moutons…ah non, ça c’est déjà fait !!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :