Sirènes et vikings T03

La sorcière des mers du sud

Scénario : Gihef, d’après l’idée originale de Marie Bardiaux-Vaïente.
Dessin : Livia Pastore
Éditeur : Les humanoïdes associés
56 pages
Date de sortie : 6 janvier 2021
Genre : fantastique, aventure, médiéval, mythologie

« C’est une Djinn maléfique, une femme-serpent des mers de l’orient et ennemie mortelle de mon espèce : la libérer risquerait de conduire à la perte de notre lignée. Elle n’éprouve aucun amour pour toi, elle t’a enfanté parce que c’était son seul espoir d’être libérée. Tu n’es qu’un jouet pour elle. C’est ainsi que sont tous les Djinns. »

Présentation de l’éditeur :

La jeune sirène Blodughadda se voit confier un triton rejeté par les siens car tous deux sont marqués d’une rune symbole de magie, un signe suffisant pour braver les lois qui proscrivent tout contact entre sirènes et tritons. En grandissant, Gildwin développe son don pour la magie et devient bientôt inséparable de Blodughadda. Cette amitié interdite doit à tout prix rester cachée, mais c’est sans compter sur les origines du triton qui finissent par le rattraper…

sirenes et vikings_T03_La sorciere des mers du sud_humano_extrait 1

Mon avis :

Dans ce 3e opus, le lecteur savoure une immersion plus intense dans le monde des sirènes. En effet, hormis quelques passages à la surface (sans doute pour légitimer le titre « sirènes et vikings »), l’aventure se déroule dans le royaume d’Aegir, le triton pieuvre et de son épouse Ran, la sirène méduse.

On y apprend ainsi que les tritons sont tous confinés dans une grotte abyssale dans laquelle les sirènes jettent de la nourriture et récoltent la semence de ces mâles afin de procréer. On est bien loin de la vie patriarcale de la surface, bien que le seigneur et maître de la mer du nord soit Aegir, le seul triton à profiter de ce royaume.

Il y gouverne avec force et détermination, même si l’une de ses filles le fait tourner en bourrique. La benjamine, Blodughadda, aime à jouer de vilains tours à ses sœurs, usant de la magie qu’elle semble seule à posséder, à l’instar de sa mère. Jusqu’au jour où elle se retrouve à protéger un triton différent des autres : il a vraisemblablement été rejeté par ses pairs à cause d’une marque druidique sur le torse et Ran, la reine, y voit un signe que Gildwin a un avenir plus épanouissant que les autres.

sirenes et vikings_T03_La sorciere des mers du sud_humano_extrait 2

C’est ainsi que la jeune sirène à la chevelure de sang, Blodughadda, se liera d’amitié avec Gildwen, délaissant ses sœurs et ne manquant pas de perturber le roi qui s’étonne que sa fille préférée n’ennuie plus ses aînées. La tradition excluant tout triton en dehors de leur grotte, aucune légende ni prophétie ne préparant le peuple marin à cette arrivée : Ran et Blodughadda sont bien décidées à garder l’existence de Gildwen secrète. Mais que serait une aventure de sirènes sans une trahison ?

Après un premier tome prometteur « Le fléau des abysses » et un deuxième un peu moins agréable visuellement, « Écume de nacre » voici « La sorcière des mers du sud » pour lequel Gihef est à nouveau aux commandes du scénario, d’après l’idée originale de Marie Bardiaux-Vaïente. Il faut dire que le scénariste du 2e et du 3e tome n’est rien de moins que le concepteur de cette série dont la qualité des tomes fluctue à peu près autant que les marées.

Mais cette fois-ci, avec le brio graphique de Livia Pastore (une fois dans la mer), colorisé par Bruno Pradelle : ce 3e tome est un régal sur tous les plans. Les sirènes sont somptueuses et élégantes, les visages sont expressifs et les couleurs enivrantes. Si le lecteur est un peu surpris de la différence entre la sirène en couverture et celle rencontrée au fil des pages, scénario et dessin sont néanmoins harmonieux et amènent à découvrir toujours un peu plus le monde sous la surface, loin des idées reçues par l’animé de Disney.

La mythologie nordique est incontestablement le centre de toute cette série et ce n’est que tant mieux, au nom d’Odin !

ShayHlyn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :