Et une année de passée… (ShayHlyn)

Bonne année les gens !!

Au nom de toute l’équipe, je me permets de vous transmettre ces bons vœux en espérant que vous avez bien récupéré des réveillons, que vous avez eu plein de beaux cadeaux sous le sapin (des BD peut-être ? Dites-nous tout !) et que cette nouvelle année soit riche en émotions, en surprises et en découvertes. Que la santé vous accompagne durant ces 365 jours à venir ainsi que l’aisance pour soulager les portefeuilles, les âmes et les sens.

Cette année, el Grande Manitou Samba nous a demandé de vous faire, non pas un top 10, mais une revue de l’année pas piquée des hannetons. En gros, il nous a fait nous remuer les méninges rien que pour vous concocter ce petit précis de chroniques façon schtroumfement bien.

Allez, c’est parti mon Snoopy !!

 

ban-chroniques-56e29e8

 

talli-fille-de-la-lune-tome-21°) Mais pourquoi moi ? Talli, la fille de la lune tome 2 

Je ne sais pourquoi les éditeurs s’ingénient à me transmettre ce supposé manga pour lequel je n’ai aucun attrait. Sous des airs d’aventure héroic-fantasy, le scénario n’a de bien que ses idées, les dialogues sont abrutissants et le dessin se passera de tout commentaire. Une véritable corvée à chroniquer… à chaque fois.

 

 

orgueilEtPrejugesT1

2°) Ô joie, Ô bonheur ! Orgueil et préjugés tome 1

Comment ne pas se délecter d’un tel ouvrage quand on aime Jane Austen et que l’autrice de la BD semble aussi fan qu’on puisse l’être nous-même. Ce fut un réel plaisir que de chroniquer cette merveilleuse adaptation du plus célèbre roman de Jane Austen. Du bonheur à l’état pur, en attendant avec impatience la suite.

 

9782749308913-001-T

3°) Investigations en total immersion : Olwen, fille d’Arthur

N’étant pas une encyclopédie sur pieds, je suis toujours à la recherche de la moindre information qui a trait à une BD historique. Les légendes arthuriennes étant conséquentes, j’ai dû farfouiller la toile à la recherche de toutes les Olwen ayant pu côtoyer le roi Arthur afin d’argumenter cette aventure issue de l’imagination seule de l’auteur.

9782344029855-001-T4°) Dur dur de chroniquer parfois… Le geek-trotteur au Japon

Pas facile de faire une chronique quand l’ouvrage n’est pas une BD. Le guide du geek-trotteur fut donc, malgré son contenu fort instructif et intéressant, plutôt ardu à décrire. J’ai adoré, mais alors pour le chroniquer, j’étais pas, mais alors pas du tout inspirée. Que dire ? Comment faire ? Galère…

 

king-of-ants-1-komikku-thumb5°) Quand on aime, on ne compte pas ! La série « King of ants »

J’ai d’abord voulu chercher une chronique qui aurait été plus longue que les autres et cette série m’est apparue comme une évidence. Il s’agit sans conteste de la seule, à ce jour, que je n’ai jamais réduite à des chroniques courtes. En 2 ans, inlassablement, je prends soin de chroniquer en détails cette série pourtant chargée en testostérones.

 

9791034737246-couv-M800x16006°) Pas peu fière ! Le fils de l’ours

C’était déjà pas une mince affaire de chroniquer Servais. Mais quand le grand patron vous dit avoir eu l’impression de lire Skippy (vénérable chroniqueur professeur de Français), c’est pas rien. Je fus donc très fière de cette comparaison. J’ai déjà eu les honneurs d’être commentée par des auteurs, mais là, ça m’a un peu plus marquée.

hommefourrire7°) Aurait pu mieux faire… L’homme à la fourrure

Tant l’autrice que moi, nous aurions pu mieux faire. Déplorant une biographie expéditive, j’aurai pu m’étaler sur le sujet, parler de cet homme méconnu à qui nous devons le terme de « masochisme ». Je pense que si je m’étais plus investie dans mes recherches historiques et biographiques, j’aurai pu vous apporter un complément d’informations amis lecteurs.

Sur ce, encore bonne année 2020 !

ShayHlyn

 

7 commentaires sur “Et une année de passée… (ShayHlyn)

Ajouter un commentaire

  1. Moi ta chronique que m’a le plus marquée c’est Putain de vies, Un sujet hautement casse gueule mais tu nous as fait ça comme une pro….franchement chapeau !. Je me félicite tous les jours de t’avoir « recrutée », c’est un bonheur de lire tes chroniques sur des titres parfois improbables. Bonne année Jeanne !!!

    J'aime

    1. Je me joins aux éloges du « patron » comme tu dis… enfin, je devrais dire « patronne » car il doit se prendre pour Sambette en te félicitant puisque c’est ta chronique qui l’a le plus « marquée » !🤔
      Allez, Bananée !🍌
      Maitre Capello😜

      J'aime

  2. Hahaha j’avais pas fait attention… c’est peut-être Samba le patron dans le manga que j’ai chroniqué dernièrement « le patron est une copine » 🤭🤭🤭
    Bananier à toi aussi

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :