Monstress Tome 4

L’élue

Scénario : Marjorie Liu
Dessin : Sana Takeda
Éditeur : Delcourt
Date de sortie : 13/11/2019
Genre : Heroic / Dark Fantasy, aventure, fantastique.

Bien que Maïka demi-loup reste le personnage principal, la petite Kippa va prendre en maturité face aux dangers qui la guettent plus que de coutume […] Il est indéniable qu’il ne faudra pas compter sans elle dans la suite des événements !

Présentation de l’éditeur :

Maïka est une jeune fille qui tente au mieux de survivre aux traumatismes de la guerre au cœur d’une Asie uchronique. Elle supporte également les effets d’un lien psychique qui l’unie à un monstre d’une autre dimension.

Maika et Corvin se lancent à la recherche de Kippa, à travers un pays où les dangers les guettent à chaque instant, et où Kippa – elle-même – va devoir faire face à ses propres démons intérieurs. Tandis que Maika est confrontée à un étranger venu de son lointain passé, elle est en passe de découvrir les secrets qui entourent ses origines. Mais est-elle vraiment prête à y faire face ?

001_083MONSTRESS04.indd

Mon avis :

Un an après la sortie du précédent tome, voici enfin venu « Monstress tome 4 ». Un volume bien plus sombre que les trois premiers et pour cause : la guerre se profile beaucoup plus clairement à l’horizon. Presque aucune lueur d’espoir ne brille au firmament à l’exception de celle qui sera sans aucun doute l’héroïne de ce 4e volume.

Bien que Maïka demi-loup reste le personnage principal, la petite Kippa va prendre en maturité face aux dangers qui la guettent plus que de coutume. En effet, l’ouvrage débute avec son enlèvement par des mercenaires à la solde d’un dénommé « Le Docteur », homme puissant que nous retrouverons tout au long de l’album.

PlancheA_376193

Et pour cause, ce grand balafré plutôt bien conservé pour son âge n’est autre que le père de Maïka demi-loup. Mais tandis que la petite renarde parvient à s’enfuir sans savoir que ses ravisseurs devaient justement la ramener à son amie, cette dernière rencontre ce géniteur qu’elle avait totalement oublié, occulté de sa mémoire au profit de sa mère.

Deux héroïnes pour le prix d’un comics ! Deux actions aux antipodes des habitudes prises en lisant « Monstress », quoique… Maïka, invitée un peu de force chez ce père scientifique – d’où son surnom – apprend et se remémore quelques pans de son enfance, au calme, dans le confort de la demeure du Docteur.

De son côté, Kippa se retrouve en prise avec des assassins puis des créatures oubliées et tapies dans l’obscurité d’un gouffre. D’aventure en aventure, la petite va même enfin révéler ses pouvoirs et marquer sa place prépondérante dans cet ouvrage. Il est indéniable qu’il ne faudra pas compter sans elle dans la suite des événements !

Sans titre 1

Un dessin toujours aussi somptueux bien que la colorisation soit – certainement voulue – plus sombre qu’à l’accoutumé, sans doute pour marquer davantage l’obscurité ambiante et les prémices de la guerre à venir.

Á suivre comme toujours
ShayHlyn.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :