Cézembre seconde partie.

Dessin : Malfin
Scénario : Malfin
Editeur : Aire Libre
Sortie : 11 octobre 2019.
88 pages.
Genre : guerre.

« Ouais ! c’est tout ce qu’ils méritent : que les américains les réduisent en cendres ! »

cezembre t2

Le résumé éditeur.
Août 1944, les Allemands résistent toujours à l’assaut américain dans Saint-Malo. Depuis Cézembre, ils défendent leurs positions et l’île semble inexpugnable. Les hommes malouins toujours prisonniers dans le fort voient les combats de loin. Ewan, désespéré à l’idée que Françoise puisse être morte dans la bataille pour reprendre la cité, décide de porter le message de la Résistance aux Alliés en traversant à la nage, et de la chercher…

cezembre hs

Françoise de son côté a débarqué sur l’île de Cézembre contre son gré. Embarquée par le traître Bastien, elle va découvrir une garnison poussée dans ses derniers retranchements aux ordres d’un militaire visiblement convaincu que le IIIème Reich va les aider…

Mon avis.
7 ans qu’on attendait la suite. C’était même notre regretté Marc D qui avait chroniqué le tome 1. Je vous invite d’ailleurs à la relire, tout y était déjà clairement décortiqué. On y parlait bien évidemment de la colorisation assez pimpante qui contrastait aux teintes sombres à prédominance ocre/sang qu’on retrouve généralement pour ce genre de récit. Perso, ça ne m’a pas spécialement choqué car l’action se déroule en août et même en Bretagne, il fait beau. Donc un ciel bleu azur, des couleurs vives ne me dérangent absolument pas. Pour le reste, on ne peut qu’admirer la qualité graphique de l’ensemble. L’autre point fort vient de la justesse des événements aussi bien temporels que géographiques. Vous trouverez d’ailleurs en fin d’album un dossier montrant le martyr de la ville de St Malo en août 44. Perso, je ne connaissais pas cet acharnement guerrier qui s’est déroulé en ces lieux. Encore une belle boucherie que cette région a payé au prix fort pour être délivrée. Notons aussi la belle édition réalisée par Aire Libre.
Maintenant arrive le « moins ». J’ai vraiment eu l’impression que Malfin a voulu trop en faire, parfois la simplicité a du bon, il a compliqué un peu à l’excès (selon moi) son scénario avec des situations fort peu probables. D’un coup, je n’ai pas ressenti beaucoup d’empathie pour les protagonistes, j’ai regardé ça de loin sans réelle émotion et pourtant la situation était des plus catastrophique. Bref, cet album demande une lecture attentive.
Il n’empêche que cet album est aussi un formidable plan langue (surtout allemand-français mais pas que) puisqu’ on a dans une même bulle l’original et sa traduction.

Feuer !

Napalm_explosion_on_Cézembre_island_(Britanny,_France),_31_August_1944_-_cropped
Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Un commentaire sur “Cézembre seconde partie.

Ajouter un commentaire

  1. tout a fait d’accord, le scénario prend parfois des tournures un peu trop alambiquées. Mais cela reste un beau document historique.
    En effet St Malo a payé un lourd tribut avec une ville détruite à 80% par les bombardements alliés. Et puis Cézembre a servi de zone test grandeur nature des premières bombes au napalm … L’île est aujourd’hui encore truffée de bombes et seuls un sentier de promenade et la plage sont ouverts au public. Cela dit, dans les années 80 on pouvait s’y promener librement et faire les andouilles dans les blockhaus en ruine …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :