Silencer T1

Scénario :Buronson/ Shô Fumimura
Dessin : Yuka Nagate.
Editeur : Komikku.
Sortie : Avril 2018.
Genre : Seinen.

« Tu me plais ! Je ne peux pas te laisser mourir ici. Du moins, pas avant d’avoir tiré mon coup une fois avec toi !!»

silencer t
Résumé

Shizuka est une policière qui aime son pistolet silencieux plus que tout. De retour au Japon après un stage aux États-Unis, elle est mise au ban de la police. Transférée au sordide “Bureau annexe de la sécurité aux personnes”, elle a pour collègue un flic ripou et pervers. Au détour d’une enquête banale, elle est témoin d’un meurtre atroce et décide de mener l’enquête. Elle ne le sait pas encore, mais elle va au-devant d’une terrible menace !

silencer t1

Mon avis.
Ce n’est pas n’importe qui aux manettes de cette nouvelle série chez Komikku. D’une part, le scénariste du célèbre Ken le survivant, Okamura qui signe ce titre sous un pseudonyme. D’autre part, le dessinateur de la série à succès Gift +-. Bref, on s’attend à du lourd et on n’est pas déçu. Pour un premier tome souvent prétexte à une mise en place, on a déjà pas mal d’affaires et de sang sur les mains. Il faut dire que notre héroïne aime jouer de son arme à feu pour faire place nette autour d’elle. En plus, elle sait aussi jouer d’un autre atout sans retour : sa séduction. Et elle en jette notre policière sous ses allures strictes et énigmatiques, elle est aussi un fantasme ambulant pour beaucoup d’hommes dont sa crapule de coéquipier. Un drôle de duo dont la devise pourrait être « je t’aime, moi non plus ». Les coups vaches entre ces deux frics sont souvent surprenants et mettent du sel bien amère dans leurs relations. On saluera aussi le trait très dynamique de Nagate qui réalise là une belle entrée en matière. Il faut dire qu’avec un personnage aussi charismatique, on capte vite l’attention du lecteur qui aura du mal à ne pas saliver devant un aussi beau spectacle. Si Coq de Combat (CDC pour les intimes) avait chroniqué cet album plein de rage et d’intensité, il aurait certainement parlé de chef d’œuvre absolu. Perso, j’attends quelques petites révélations pour mieux comprendre le comportement de Shizuka qui veux dire silence en japonais. Un nom qu’elle porte bien car elle fait taire tous ceux qui l’entourent soit par son révolver, soit par béatitude.
Quatre tomes de prévu dont le tome 2 le 21 juin prochain.

Samba

Inscrivez-vous à la newsletter .
Allez , on se fait un petit Ken ! J’aurais pu aussi vous mettre, elle a les yeux revolver , elle a le regard qui tue !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :