Burne Out


Auteur : Bastien Vivès
Éditeur : Le monte en l’air, collection BD-cul.
Sortie : 18 août 2022.
112 pages
Genre : Sexe, cul !
 » La première fois, c’était avec le vieux ramoneur polonais, puis Kader, l’apprenti pâtissier, puis Manolo, vendeur de bananes.  »

Le résumé éditeur.
Un vent de panique souffle sur la start-up nation ! Voilà que le first minister, Daniel Poutrenbois, est pris dans une chipstor, shwimstrom, schtrim… bref, une bonne grosse tornade de merde. La presse a révélé au grand jour son kiff pour le porno hentai bien nasty et ça, c’est le genre de bad buzz qui impacte grave le gouvernement. Malgré ses apologizes appuyées, la réputation du fonctionnaire est down. Face à la pression médiatique, et bien que Daniel soit méga corporate, son manager, euh, le président de la République, l’invite à se mettre en remote lors d’un debrief : Daniel fait un méga burn out ! Histoire de se faire oublier asap et se focusser sur sa petite famille, l’homme d’état se droppe dans le deep south of France, direction le camping naturiste de la Grande Raie. Pour rematcher avec ses proches en mode win-win, Daniel va comprendre que la roadmap de l’amour est toujours pavée de sentiments intenses, complexes et parfois confusants. C’est qu’entre la volonté d’aimer l’autre tel qu’il est avec ses défauts, ses imperfections, ses qualités et ses convictions, la bienveillance n’est pas toujours obvious. Pour son troisième opus dans la collection, Vivès disrupte le sexe avec une politrique friction hyper attractive qui merge le fond sans postponer les bords !

Mon avis .

Dans ma surveillance des titres à venir, mon attention a été retenue par ce nouveau titre de Bastien Vives. Mais je ne savais pas trop où je mettais mon pénis car on est là dans une collection clairement portée sur le sexe. La collection Bd-cul qui compte à ce jour 32 albums et dont c’est déjà la 3e érection pour Bastien Vives. A noter qu’il y a moyen de les ranger dans une sympatoche sexothèque puisque tous les albums ont le même format sauf débandade de ma part.
Alors que vaut ce burne out ? La situation est plus que cocasse puisqu’on envoie un premier sinistre chez les naturistes avec toute sa famille. Et les enfants du premier sont plutôt bien équipés pour ce genre de séjour. Le dessinateur français sort d’ailleurs la grosse artillerie pour les représenter , c’est du lourd ! Et comme on est dans le monde politique, les jeux de mots sont nombreux comme la France soumise, je vous accorde tout mon soutient, et j’en passe et des meilleurs.
C’est une bonne dose de rigolade bien cochonne qui vous attend avec aussi la vision sans retenue de Vives sur nos comportements souvent hypocrite sur le sujet.
Bref, ça se lit sans prise de bite et on arrive rapidement au coït final sans avoir vu le sperme couler dans le sablier.
Petit point négatif, j’ai trouvé que la qualité du dessin s’étiolait au fil des pages, comme une éjaculation précoce en somme.
Vous l’aurez compris, cet ouvrage parle de sexe et encore de sexe avec un ton clairement décomplexé. Mais c’est ce qui fait tourner le monde et surtout les sites web , SambaBD y compris !


Sambatruc !

Un commentaire sur “Burne Out

Ajouter un commentaire

  1. Belle chronique dans l’esprit du résumé éditeur !
    Etant en pdf j’ai eu l’occasion de le lire et je dois dire que, comme toi, je me suis bien poilé avec l’humour potache de tous les partis politiques.
    Bref, une histoire drôle sans complexe qui détend (!) avec des personnages (enfants du first ministre) sévèrement membrés qui se déniaisent avec une facilité incroyable !
    Le tout illustré avec une aisance et une efficacité exceptionnelle de Bastien !😅 (même note)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :