Tassili  

Une femme libre au néolithique

Scénario : Maadiar
Dessin : Fréwé
Éditeur : La Boîte à Bulles
 pages
Date de sortie : 5 janvier 2022
Genre : tranche de vie, préhistoire, us et coutumes, culture, archéologie, anthropologie.

« À l’aube du néolithique, dans un Sahara encore verdoyant, une femme se rebelle pour changer les usages de son clan… »

Présentation de l’éditeur :

À la fin du paléolithique, un clan de chasseurs-cueilleurs évolue au cœur du Tassili, une région saharienne alors riche en faune et en flore. Au sein de ce groupe vit Djané, une jeune femme avide de liberté, d’amour et de changement.

[…]

« Tassili », c’est l’histoire d’un combat pour l’émancipation, celui d’une femme qui lutte pour permettre le passage à un nouveau mode de production et de vie, qui lutte aussi pour l’amour, pour que chacun puisse choisir qui il veut aimer. Un combat pour instaurer un monde nouveau, le néolithique.

Une page d’histoire humaine qui se déroule au sein d’un Sahara inattendu, luxuriant, tel que nous ne l’avons jamais vu ; un paradis terrestre ou sont nées les fameuses peintures rupestres de Tassili.

Réalisé en partenariat avec le Musée National de la Préhistoire des Eyzies.

Tassili_Une femme libre au neolithique_Maadiar_Frewe_Musee national de la prehistoire_La boite a bulles_extrait

Mon avis :

Tassili, ce n’est pas qui, mais où ? Quelque-part au cœur du Sahara, quand il était encore verdoyant et peuplé de diverses faunes et flores, il y a de ça des milliers d’années… Notre héroïne, elle, s’appelle Djané. Une beauté brune qui fait chavirer les sens des hommes de son clan, mais pas question de s’accoupler avec qui elle veut. Contrairement à ses sentiments qui la dirigent vers Doro, le second meilleur chasseur de son peuple, elle doit assouvir les moindres désirs du premier, celui qui abat le gibier quand la traque est terminée.

Mais ce n’est pas la seule divergence d’opinions entre la jeune femme et sa famille : elle veut également rester dans une clairière qu’elle a, elle-même, semée et entretenue. Elle ne veut plus bouger au fil des saisons et des migrations des animaux ! C’est le début de la sédentarité… du moins, en rêve-t-elle ; comme elle s’imagine dans les bras de Doro plutôt que d’être prise de force par Ghat. Mais affronter les croyances et les habitudes d’un peuple a un coût…

Dans ce titre « Une femme libre au Néolithique », Maadiar entrevoir une hypothèse de vie à cette époque pour les peuples de la région de la Tassili-n-Ajjer. Parce que durant la préhistoire, il n’y a pas d’écrit : que des peintures rupestres à interpréter comme les archéologues le peuvent. Des dessins qui ont inspirés les traits de Fréwé. Des éléphants, des girafes, des crocodiles, hippopotames et autres animaux vivant dans ces mêmes contrées qu’on imagine tellement peu verdoyantes quand on les voit aujourd’hui… Pourtant, sous sa plume : Tassili est un paradis sur Terre, coloré, empli de végétations diverses, de créatures variées.

Tassili_Une femme libre au neolithique_Maadiar_Frewe_Musee national de la prehistoire_La boite a bulles_extrait2

Une région où les peuples voyageaient, comme leurs descendants les Touaregs le font encore. Des clans, comme celui de Djané, qui, peut-être, imitaient les lions avec un dominant qui s’accouple avec les femelles et les autres ; des hommes et des femmes suivant la migration de leurs proies sans se poser la question de savoir si leur mode de vie est le bon.

Il nous reste alors à lire la documentation en fin d’ouvrage et réfléchir à tout ça : comment vivaient les Hommes dans la préhistoire ? Comment et pourquoi le Sahara a-t-il perdu sa terre fertile ? Qu’en est-il de notre civilisation et nos contrées verdoyantes pour ce qu’il en reste…

ShayHlyn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :