Talleyrand

Dessin : Andrea Meloni
Scénario : Marie Bardiaux-Vaiente et Emmanuel De Waresquiel
Editeur : Glénat
Sortie : 10/11/2021.
Pages: 56.
Genre : Guerre, Politiques, Histoire, Europe.

« La trahison est une question de date et de moment. En effet, les traîtres d’hier sont parfois les héros du lendemain. »

Résumé de l’éditeur:

La gloire du diable boiteux.

Considéré comme l’un des esprits politiques les plus brillants de son époque, Charles-Maurice Talleyrand-Périgord a, pendant ses quatre-vingt-quatre années d’existence, traversé les grands bouleversements de la France du XVIIIe et du XIXe siècle. Éminent diplomate, esprit acéré, rusé et habile, l’homme aux treize serments a occupé les plus hautes fonctions gouvernementales, se mettant au service de régimes aux idéologies parfois opposées. De l’Ancien Régime à la monarchie de Juillet en passant par la Révolution, l’Empire et la Restauration, il n’a été fidèle qu’à sa vision de la France sans jamais vraiment se soumettre à ceux qui la dirigeaient.

En nous racontant le personnage politique et l’homme du quotidien, Marie Bardiaux-Vaïente s’appuyant sur le grand historien Emmanuel de Waresquiel, brosse autant le portrait psychologique d’un homme d’exception que celui d’un « Moment » historique. En 1815, au Congrès de Vienne, Talleyrand joue l’avenir d’une France vaincue sur un champ de bataille diplomatique qui jette les bases de l’Europe politique du XIXsiècle.

Mon avis:

Cet ouvrage est consacré à Talleyrand mais pas à toute sa carrière car elle est bien trop longue et complexe. La BD s’axe surtout sur les années 1814-1815 lorsqu’il participera au congrès de Vienne en tant que diplomate. Après la chute de Napoléon et son exil sur l’île d’Elbe et l’avènement du roi Louis 18, il est temps de faire la paix avec les autres nations de l’Europe tout en préservant l’intérêt de la France.

Hélas, la France semble mise de côté mais c’est sans compter sur les talents de Talleyrand pour s’imposer et négocier et il s’en tirera plutôt à bon compte. Un fait amusant qu’il faut souligner c’est que cet éminent homme politique a créé la Belgique… Enfin d’une certaine manière en tout cas. Il avait créé un plan de partage et était favorable à un état belge faible avec un roi fantoche et une armée de pacotille. Ainsi, il aurait été facile pour la France de se l’approprier… Malin n’est-ce pas ? On découvre là tous ses talents de fin stratège et d’homme politique aguerri.

Source: Plan de partage de la Belgique Wikipédia.

Dire que son histoire avait mal commencé. Qui aurait cru qu’un enfant né avec un pied bot aurait fait une carrière aussi grande et fulgurante. Les préjugés étaient légion à cette époque et pourtant il a connu les plus grands hommes, rois, empereurs de son temps !

Cette BD est donc axée sur le congrès de Vienne comme je l’ai dit mais on peut voir notre homme à l’œuvre jongler entre la société, les fêtes et la politique. On découvre son aisance dans ces différents mondes pourtant intrinsèquement liés. J’aime beaucoup le découpage des cases qui apporte une plus value à cet ouvrage et les dessins font partie du style que j’aime. Ouvrage intéressant mais assez difficile à comprendre si on n’est pas familier de l’époque et du contexte géopolitique. Heureusement qu’à la fin on trouve un carnet explicatif sur la vie de notre homme pour s’y retrouver. Un chouette ouvrage somme toute et une découverte intéressante.

Sandra/ Ithilwen.

2 commentaires sur “Talleyrand

Ajouter un commentaire

  1. Les frontières à cette époque changeaient fréquemment mais effectivement à coté de chez moi, on retrouve des anciennes bornes Prusse/ Belgique. j’en avais même fait un topic sur le forum.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :