Batman : Trois Jokers

Scénario : Geoff Johns
Dessin : Jason Fabok, Brad Anderson
Éditeur : Urban comics
178 pages
Date de sortie :  1er octobre 2021
Genre : super-héros

 


« Faut que je te dise un secret à propos du Joker, mon garçon… ça fait mal quand je rigole ».

 

3 jokers couvertures

Présentation de l’éditeur

Le secret du pire ennemi de Batman est enfin révélé : il n’existe pas un, mais trois Jokers. Le Clown, le Comique, le Criminel : chacun à sa manière, ces malfaiteurs au sourire carnassier ont infligé à Batman et à ses alliés des blessures tant physiques que psychologiques. Au moment où l’on retrouve des cadavres rappelant la première affaire du Chevalier Noir contre sa nemesis, Batman, Batgirl et Red Hood mènent l’enquête pour découvrir lequel des Trois Jokers est l’original… ou s’il existe vraiment. Mais le temps est loin d’avoir guéri toutes les blessures et la confiance entre les trois justiciers est, elle, passablement entamée…

Contenu vo : Batman: The Three Jokers #1-3. Album vendu en édition standard et trois autres éditions avec couvertures alternatives.

 

Mon avis

Trois séries de meurtres sont commis à Gotham, en même temps et dans des endroits très éloignés les uns des autres. Problème : tous les témoins ont reconnu l’assaillant, il s’agit du Joker ! Les inspecteurs de police Gordon et Bullock sont circonspects et Batman devra leur venir en aide, accompagné de Batgirl et de Red Hood il ira jusqu’au bout de cette énigme…

Batman - Three Jokers (2020)

Geoff Johns a bouleversé l’univers DC après ses superbes scénarii pour FLASHPOINT et DOOMSDAY CLOCK. Il voulait depuis longtemps bouleverser l’histoire de Batman et de son antagoniste, le Joker. Dans une entrevue rapportée dans le présent volume, Johns déclare qu’il s’est servi des trois épisodes mythiques mettant en vedette le Joker : sa première apparition dans Batman #1 (en 1940) et les deux récits « The Killing Joke » et « Un deuil dans la famille ». Si ce dernier titre est une référence car il raconte la mort du deuxième Robin (Jason Todd) qui reviendra plus tard derrière le masque de Red Hood (masque utilisé d’abord par le Joker dans une autre aventure) et personnage central du présent album, « The killing Joke » est bien la référence ultime de « Trois Jokers ». Que ce soit par le découpage, la trame du récit et même le dessin, on voit que Geoff Johns et Jason Fabok ont été marqués par l’extraordinaire album des anglais Alan Moore et Brian Bolland.

 

Le récit est mené tambour battant par ces Jokers plus criminels et tortueux les uns que les autres. Batman suit les pistes avec ténacité, Red Hood, lui, cheval fou homicide ne veut que se venger et Batgirl, élément féminin et posé du trio, tempère les excès de testostérone des deux mâles masqués. Présenté en trois chapitres détaillant les actions des trois Jokers, le Clown, le Comique et le Criminel, chaque récit pousse plus loin les limites de la folie du personnage. Et croyez-moi, le récit vous tient en haleine tout au long des planches. Maintenant une relation constante entre les souvenirs des trois héros concernant l’horreur qu’ils ont vécue dans leur combat face au clown ricanant, divulguant à chaque fin de chapitre les conséquences mortelles des actions du vilain et de ses sbires, jusqu’à la fin incroyable de l’aventure. Le coup de théâtre final (le twist pour ceux qui ne parlent plus français) vous fera tomber de votre chaise…

Batman - Three Jokers

Batman : Trois Jokers a été l’événement de 2020 pour DC Comics et sa publication a ravi les fans. Urban comics le propose maintenant dans une édition comprenant trois couvertures alternatives présentant les trois héros et une principale avec les trois criminels ainsi les collectionneurs (friqués ?) pourront acheter les quatre afin d’avoir un bel objet de collection ! Album indispensable donc pour tout amateur de Batman que je vous conseille d’aller vous procurer dès que vous aurez fini de lire ma chronique.

JR

3 commentaires sur “Batman : Trois Jokers

Ajouter un commentaire

  1. Je viens de lire ta chronique pour faire le job, mais désolé, je ne me procurerai pas cet album (même si c’est graphiquement attractif), car je ne suis pas amateur !🤒

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :