Peaux Epaisses

Scénariste : Serge Le Tendre
Dessinateur : Pasquale Frisenda
D’après l’œuvre de Laurent Genefort
Editeur : Les Humanoïdes Associés
Genre : Science-Fiction
Sortie : le 12 mai 2021

Avis de l’éditeur :

Les Peaux-Epaisses sont des humains génétiquement modifiés pour travailler dans l’espace sans scaphandre. Lark est un ancien peau-épaisse, devenu mercenaire après s’être fait retirer sa peau aux propriétés exceptionnelles. Lorsqu’il reçoit un message codé de son ancien clan, il n’hésite pas une seconde et se lance à leur recherche, aidé de Windy, une étudiante en anthropologie.

Mon avis :

Lark, un ancien Peau-Epaisse, exerce la fonction de mercenaire depuis plus de trois décennies. Un excellent stratège en ce qui concerne donner la mort. Mais tout bascule pour lui lorsqu’il envisage de quitter l’organisation et qu’une milice tente de lui faire mordre la poussière. Il quitte dés lors la planète ‘Es Morandi vers la planète gazeuse d’Hyllos où des implantations humaines sont réparties sur des méduses géantes.

Un groupe d’extrémistes a vent que Lark détient dans son organisme la clé d’un virus capable d’exterminer l’ensemble des méduses. Sauf que le soi-disant deal tourne au vinaigre et que notre mercenaire se sent trahi, dégommant chaque personnage se profilant dans son champ de vision.

Au cœur de cette conspiration : La Colexo, une multinationale jouant sur diverses plateformes d’activités pour le moins lucratives, une armée à ses trousses, Lars ne pourra compter que sur l’aide d’une jeune femme tatouée Windy Damaril, en quête de vérité sur les activités de la Colexo.

Peaux epaisses_Serge le tendre_Pasquale Frisenda_Laurent Genefort_les humanoides associes_extrait

Mais qui sont en réalité les Peaux-Epaisses pour que tout gravite autour de leur personne ?

Lark, l’un d’eux, comme tant d’autres fut vendu à une compagnie minière dés son enfance, adapté physiquement au combat, sans la moindre parcelle émotive. D’élève à formateur pour d’autres Peaux Epaisses, son existence entière consiste à accomplir des missions totalement explosives.

Disposant de deux cœurs, il se verra ôter l’un d’entre eux pour se glisser dans la peau d’un homme, Lark escaladera les derniers recoins de la galaxie pour venir en aide aux siens, traqués comme des chiens par les milices de la Colexo …

Serge Le Tendre signe une trame pour le moins soignée et envoûtante. Certes, il vous faudra patienter une bonne trentaine de pages avant de pouvoir prétendre vous y retrouver dans ce dédale cosmique, tant les éléments s’enchaînent à tout-va. Une fois ce niveau atteint par contre, il vous sera plus aisé de pénétrer dans ce contexte plutôt accueillant bien qu’hostile pour notre cher Lark et ses potes les Peaux-Epaisse.

Peaux epaisses_Serge le tendre_Pasquale Frisenda_Laurent Genefort_les humanoides associes_extrait2

La touche graphique de Pasquale Frisenda joue essentiellement sur la qualité technique des planètes, des astéroïdes et tout ce qui chemine dans l’univers de près ou de loin. Par contre, en dehors de ce champ hallucinogène d’étoiles et de galaxies, les bobines et décors avoisinant manquent de tonus à plus d’une reprise, si bien qu’on est perplexe qu’il s’agisse du même dessinateur. Dune planche à l’autre, on se retrouve face à un trait net, précis et succulent puis subitement à des imperfections de faciès repérables à mille lieues.

Mais bon, de manière générale, soyons cléments vu l’évolution de la trame qui nous secoue réellement, de par ses nombreuses figures de personnages secondaires attachants ou repoussants et ce dénouement plutôt cocasse. Il manque quelques ingrédients pour nous en mettre plein la vue mais le taf est accompli : Peaux Epaisses plaira inconditionnellement à tout adepte de SF contemporaine qui se respecte.

Coq de Combat

Un commentaire sur “Peaux Epaisses

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :