Le serment de l’acier T1/2 : Une gloire fantôme.

Dessin: Elisa Ferrari.
elisa ferrari

Scénario: Gwenaël.
Editeur : Drakoo.
Sortie :24 juin 2020.
46 planches.
Genre : héroïc-fantasy.

«Auriez-vous perdu la raison, où seulement votre chemin, pour vous aventurer jusqu’ici ? »

Le serment de l’acier   Une gloire fantôme

Le résumé.
Alors que les peuples du Vaste Pays se remettent à peine de la guerre civile qui a ravagé leurs terres, voici qu’on assassine, au cœur de la cité de Torrède, l’un des héros du conflit.
Estèla Ascensal, jeune auxiliaire de la garde aux capacités particulières, est appelée à l’aide par les miliciens pour enquêter sur le meurtre.
Dans le même temps, Aelis Mendigal, ancienne combattante de Torrède, quitte la ville, elle est chargée par les autorités de cette-dernière de rechercher un scribe disparu aux confins des Provinces Onarques. Elle ne fera pas le voyage seule, une caravane Romani, ce peuple voyageur et marchand, l’accueille en son sein.

Mon avis.
Il y avait bien longtemps que je n’avais plus mis les pieds dans une nouvelle série de HF. Pourtant ce n’est pas ce qui manque, un album dans ce genre spécifique, c’est un peu comme la petite ceinture à Bruxelles à l’heure de pointe, c’est la congestion assurée. Mais le pitch m’avait semblé intéressant tout comme son traitement graphique. Au moins si je suis englué dans un embouteillage, je suis en « Ferrari » , ça aide ! Un trait plutôt dynamique qui devrait plaire à un public jeunesse pour son coté pétillant et animé. L’histoire commence bien, un meurtre à résoudre est toujours une bonne pioche pour attirer le chaland. L’univers s’avère assez complexe vu la multitude de races ( mais pas d’elfes ni d’ orques ou autres créatures magiques) et son passé tumultueux . En effet, une guerre de 3 ans a profondément marqué ce monde. Malheureusement, je mets vite un bémol à cette bonne impression car pourquoi créer un monde si vaste pour le clore en 2 tomes et aussi le diviser en 2 destinées ( même si on se doute qu’elles vont se rejoindre) ? On risque de survoler tout ce joli potentiel à des kilomètres faute de place. En plus j’ai trouvé le traitement des caractères et des comportements assez binaires, j’aurai espéré plus de subtilité dans ce domaine. Mais je ne pense pas non plus être le public cible pour cette nouvelle série chez Drakoo, un lectorat nettement plus jeune appréciera certainement plus la témérité des héroïnes et leur tendance à foncer tête baissée dans les emmerdes.
Et puis je ne sais pas vous , mais Estèla a des airs de Daenerys ( jeune) donc je ne m’amuserais pas trop à critiquer, j’entends déjà le battement d’aile d’un dragon au loin.
Voilà si vous cherchez du divertissement, pas de soucis avec ce serment de l’acier mais attendez-vous à une fermeture rapide de cette aciérie, c’est Lakshmi Mittal qui a sponsorisé ce titre !

Samba.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :