Les oiseaux lumineux

Auteur : Andrei Puică
Éditeur : Les aventuriers de l’étrange.
Sortie : 28 février 2020
Genre : mystique.
64 pages.
« Un spectre sans cage, le sans cage ! »

Les_oiseaux_7

Le résumé.
Un homme dont la tête est emprisonnée dans une cage se souvient. Son voyage de mémoire va le conduire sur une ville désolée flottant dans le néant. Cette ville a besoin de carburant pour fonctionner sauf que ce précieux carburant se trouve en chaque homme libre sous forme d’oiseaux lumineux. Des Spectres déshumanisés traquent alors les derniers survivants…
Visuellement fou, cet incroyable voyage a demandé 4 années de travail à son auteur.

Les_oiseaux_8
Mon avis.
Récemment , j’ai reçu un mail des éditions « les aventuriers de l’étrange » nous invitant à découvrir ces étranges (en adéquation avec le nom de l’éditeur) oiseaux lumineux.
Dans ce mail, on sent aussi toutes les difficultés qu’ont les petits éditeurs à être correctement distribués et à trouver de la visibilité dans le déluge de sorties BD.
Bref, là je sens comme un SOS et je demande à mes chroniqueurs de l’aide pour rédiger un avis sur ce titre via le PDF que l’attaché de presse nous a fourni.
Je regarde vite le dessin qui me semble très prometteur mais les premières réponses qui arrivent me laissent assez perplexe.
« C’est très joli, du coup je l’ai lu, mais j’ai rien compris »
« Je vais le lire, mais je laisse ma place pour la chronique. J’ai déjà du retard. »
« Un sacré boulot graphique… mais pour une histoire qui ne fait pas partie de mon univers car ça représente tout ce qui m’échappe et ne m’intéresse pas (poésie, mythologie, conte philosophique, voyage métaphorique… bref, pas pour moi désolé !)… c’est bon pour skippy ça ! »
Mais Skippy n’a pas répondu non plus donc voilà une chronique pour Super Samba.

Les_oiseaux_lumineux

Cet album venu du fin fond de la Roumanie et qui a demandé 4 années de travail à son auteur, un auteur totalement inconnu, même en Roumanie (Les oiseaux lumineux n’ont même pas été publiés là-bas) . Visuellement cet album est superbe, étrange, poétique, mystique et très original. Le ton est donné , on est dans une sorte de nébuleuse créatrice avec un sujet qu’on pense tous être métaphorique mais dont j’avoue n’avoir pas trouvé… la clé pour ouvrir les fameuses cages aux oiseaux.
Mais bon, je continue ma lecture car j’ai envie de savoir, de comprendre ce monde étrange. Le récit est très narratif, les bulles n’arrivent qu’assez tardivement. J’adore cette idée de spectre à tête de cage, on est en plein surréalisme.
Mais je n’arrive toujours pas à comprendre où veut nous amener l’auteur. Une sorte d’allégorie sur l’équilibre universel mais encore ? Que chaque fin est aussi un recommencement… C’est très philosophique aussi.
Un très bon sujet de dissertation.
Comme mes autres chroniqueurs, je n’ai donc pas tout compris mais je peux vous dire que c’est le genre de lecture qu’on oublie pas de si tôt. Alors pourquoi ne pas tenter une expérience des plus mystiques ?

Super Samba.

Pourquoi ce titre car cet album est inspiré de cette chanson…..

4 commentaires sur “Les oiseaux lumineux

Ajouter un commentaire

  1. Je reprends mon com envoyé à Samba :
    « Un sacré boulot graphique… mais pour une histoire qui ne fait pas partie de mon univers car ça représente tout ce qui m’échappe et ne m’intéresse pas (poésie, mythologie, conte philosophique, voyage métaphorique… bref, pas pour moi désolé !)… ni le clip vidéo d’ailleurs ! »🙄

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :