Créatures fantastiques tome 3

Auteur : Kaziya
Éditeur : Komikku
Sortie : 11 juillet 2019
Genre : aventure, fantastique

Ce troisième tome est indéniablement une invitation à lire la suite pour cerner le personnage et connaître le dénouement de cette nouvelle aventure interrompue comme il se doit pile quand un pan de mystère s’évapore…

Présentation de l’éditeur (résumé du tome 1) :

Tsuiska est l’assistante d’un vétérinaire pas comme les autres puisque ce dernier soigne des créatures fantastiques. Fille d’une magicienne, elle est triste que la science ait remplacé la magie pour exercer ce métier. Après le travail, elle se rend en secret dans la forêt où elle a découvert un animal magique qu’elle pense être la seule à voir. Il est gravement blessé et malgré les soins prodigués par la jeune fille, son état empire. Le docteur remarque que son apprentie est distraite et il la suit un soir pour savoir pourquoi. Il découvre alors l’animal qu’il peut voir lui aussi, et après avoir réprimandé Tsuiska, il décide de soigner la bête en employant la magie puisque la science semble impuissante. Il laisse son assistante préparer un médicament selon les recettes et les incantations que cette dernière a apprises de sa mère et ce procédé fonctionne. L’apprentissage de Tsuiska pour maitriser la magie ne fait que commencer !

Creatures-fantastiques-visual-1

Mon avis :

Ce troisième opus semble être un volume charnière entre la routine de notre jeune apprentie vétérinaire Ziska et de nouvelles aventures plus risquées. Dans un premier temps, on retrouve son maître et mentor en sa compagnie pour retrouver un chat perdu – tout ce qu’il y a de plus traditionnel – apportant également des soins à une gargouille en usant de la magie qui tend pourtant à disparaître de ce monde où la science prend de plus en plus de place et même effectuer des visites post-op chez les personnages rencontrés au fil des chapitres.

Néanmoins, étant fille de sorcière, la jeune fille aux expressions très enfantines, est bien décidée à allier magie et médecine pour accroître son « champs des possibles ». Si la magie semble disparaître dans les mœurs et les pensées des gens, sa détermination à combiner les deux aptitudes est inébranlable, au point d’avoir rallié son professeur à sa cause.

À ses yeux, la magie – et encore moins les créatures fantastiques – n’a pas lieu de disparaître ! Preuves étant les différentes créatures d’ores et déjà rencontrées et soignées.

Sans titre 1

Ce tome ne fait donc pas exception. L’élément perturbateur, car il en faut bien un pour changer de cap, se nomme « Monsieur Jean ». Un jeune homme surprenant et mystérieux qui surgit quand Ziska a justement bien besoin d’aide pour attraper deux chats, dont un en piteux état. Une technique d’approche qui semble être le fruit d’une longue observation de l’enfant guérisseuse lui permettant ainsi de s’attirer la sympathie de Ziska au point de le suivre… à l’aventure.

Ne reste qu’une question à se poser : quelles sont les réelles intentions de cet homme surgit de nulle part ? Pour la première fois dans la série, un personnage énigmatique fait son entrée au point de perturber le lecteur : qui est-il ? Que sait-il des créatures fantastiques ? Et pourquoi persister à s’approprier la compagnie de l’apprentie guérisseuse sans vergogne ?

Ce troisième tome est indéniablement une invitation à lire la suite pour cerner le personnage et connaître le dénouement de cette nouvelle aventure interrompue comme il se doit pile quand un pan de mystère s’évapore…

ShayHlyn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :