En bref : Talli, fille de la lune tome 2

Auteur : Sourya Sihachakr
Éditeur : Ankama
192 pages
Date de sortie : 05/07/2019
Genre : Heroic-Fantasy, aventure

Rien de nouveau à ajouter après la chronique du premier tome, si ce n’est une nette amélioration dans le scénario. Ce dernier, plus dense – à l’instar de la forêt maudite que nos héros traversent – prend en maturité par moments, même si quelques échanges entre protagonistes restent proches du saugrenu. Les nouveaux compagnons de voyage et l’affrontement avec un démon joue en la faveur de la narration contrairement au dessin qui ne vaut toujours pas tripette… Mais qui sait, avec le temps, le dessin suivra la cadence du récit (au moins, nous n’avons plus le tramage en pointillés qui arrachait les yeux, c’est déjà ça de pris, mais peut mieux faire encore !).

ShayHlyn

En bref : strange fruit tome 3/4

Dessin : Tatsuru Ishikawa
Scénario : Atsushi Asada
Editeur : Doki Doki
Sortie : 02/10/2019.
200 pages.
Genre : Seinen, thriller

Ce thriller relativement palpitant, idéal pour les jeunes adultes et adolescents en quête de frisson, se poursuit inexorablement vers un final qui se veut, à espérer, explosif. La petite ville, en apparence tranquille, où se déroule l’enquête de notre trio d’adolescentes, s’avère plus mystérieuse que jamais ; les adultes, plus rotors que bon nombre de mafieux dans le monde. Une série courte qui saura néanmoins happer le lecteur grâce à un scénario alambiqué et un dessin pas mauvais malgré quelques soucis anatomiques.

Que la vérité éclate enfin !
ShayHlyn

Léopoldville 60

Scénario : Patrick Weber
Dessin : Baudouin Deville
Editeur : Anspach
64 pages – cartonné
Thriller vintage

Léopoldville 60. Alors que s’ouvre la Table ronde qui va décider du futur du Congo, la capitale de la colonie belge retient son souffle. Après ses débuts d’hôtesse à l’Expo 58, Kathleen est engagée au sein de la prestigieuse compagnie aérienne Sabena. Elle découvre l’Afrique alors que certains sont prêts à tout pour défendre leurs intérêts. Quitte à mettre le feu aux poudres. Lire la suite « Léopoldville 60 »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑