Léopoldville 60

Scénario : Patrick Weber
Dessin : Baudouin Deville
Editeur : Anspach
64 pages – cartonné
Thriller vintage

Léopoldville 60. Alors que s’ouvre la Table ronde qui va décider du futur du Congo, la capitale de la colonie belge retient son souffle. Après ses débuts d’hôtesse à l’Expo 58, Kathleen est engagée au sein de la prestigieuse compagnie aérienne Sabena. Elle découvre l’Afrique alors que certains sont prêts à tout pour défendre leurs intérêts. Quitte à mettre le feu aux poudres.

3Après Sourire 58 qui nous faisait revivre l’exposition universelle de Bruxelles, voici Léopoldville 60 qui réactive le contexte crispé de l’indépendance du Congo. Les auteurs s’en donnent à coeur joie dans le style nostalgique et vintage aussi belgo-belge que sa ligne claire et qui semble bien leur réussir. Difficile de lâcher le récit une fois celui-ci commencé, le scénario tient la route et le graphisme d’un classicisme épuré donnent du plaisir à une lecture qui a le mérite de conjuguer intrigue intéressante et questionnement historique. On y sent la volonté de se baser sur une recherche documentaire sérieuse, ce qui donne un effet de crédibilité à l’ensemble.

4

Le Congo Belge et son histoire aussi compliquée que tumultueuse n’a vraisemblablement pas fini d’inspirer . Et pas que la BD ! Pour preuve, dans l’actualité la plus récente! La nouvelle ministre de l’éducation de la Belgique francophone a insisté en septembre dernier pour que la période coloniale soit plus développée  dans les programmes des cours d’histoire et mieux enseignée. Ben Affleck a annoncé cette semaine la préparation du tournage d’un film sur les Fantômes du Roi Léopold et le scandale des mains coupées. voilà de quoi alimenter le travail des historiens, chercheurs, enseignants, journalistes et polémistes sur un sujet qui manifestement continue de passionner, voire de diviser. Léopoldville 60 avec son petit dossier documentaire en fin d’album constitue donc aussi une excellente entrée en matière pour aborder cette délicate problématique.

ico_Albumnot_7_10

Skippy

3 commentaires sur “Léopoldville 60

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :