L’homme gribouillé

Scénario : Lehman et Peeters
Dessin : Frederik Peeters.
Éditeur : Delcourt.
Sortie : 17 janvier 2018.
326 pages
genre : thriller fantastique.

« Ho les gars, vous voyez quelques choses ? C’est quoi, ces bruits ? »

1582079435

 

 

Le résumé.
Dans la famille Couvreur, il y a Maud, 75 ans, auteur de romans pour enfants dont le succès n’a d’égal que la discrétion. Il y a Betty, sa fille au caractère ombrageux, sujette à des crises d’aphasie qui la privent littéralement de parole. Et il y a Clara, la fille de Betty, lycéenne brillante et fabulatrice qui rêve d’aller vivre avec son père à Londres…

Un matin de décembre, Maud fait un AVC dans son sommeil. Clara, qui vit provisoirement chez sa grand-mère, tente d’appeler les secours mais un homme étrange fait irruption. Il dit s’appeler Max et affirme que Maud devait lui remettre un paquet. Clara essaie de le repousser mais Max subit alors une hideuse métamorphose et menace la jeune fille avant de disparaître en laissant derrière lui deux plumes noires.

homme-gribouille-001-100-indd.jpg

 

Mon avis.

Alors que l’on reçoit quasiment toutes nos sélections de chez Delcourt en service de presse, l’homme gribouillé à l’instar de ces jours qui disparaissent est resté colis « mort ». Vous avouerez que ça aurait été dommage de passer à coté de ces 2 titres.Mais Samba veuille tel une sentinelle pour ne pas rater ces albums d’exception.
Alors, c’est assez simple, on a ici avec cet homme gribouillé, certainement un des albums de l’année qu’on reverra à coup sûr dans les palmarès de fin d’année, roman graphique oblige
Frederik Peeters est un auteur qui n’est peut être pas encore très connu du grand public mais qui dans le « milieu » ( terme un peu étrange non ? Le milieu de quoi?) est attendu au tournant. Et comme il a évité toutes les embardées possibles, on a a hâte de connaître son nouveau méfait.
Cette histoire commence comme un bon polar nordique où tout est gris ,maussade et déprimant. Le Paris décrit par Peeters fait indéniablement penser à celui de Jacques Tardi, il suinte à travers les pages ! L’énigme est savoureusement distillée, on apprend à connaître le contexte et surtout à rentrer dans la vie de nos deux héroïnes ( attachantes). Là aussi on remarquera la virtuosité graphique de Peeters pour son expressivité et sa maîtrise du mouvement. Ensuite et c’est le seul bémol que j’ai à faire remarquer, c’est que ce titre pourrait déstabiliser les plus rationnels d’entre nous avec une fin très tournée vers les entités fantastiques, on se dirait presque dans un manga.
Pour ma part, j’ai dévoré cette brique de 326 pages avec bonheur et visiblement je ne suis pas le seul car j’ai entendu que le premier tirage était déjà épuisé alors ne tardez pas mes amis ….

l'homme gribouillé.jpg

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg Dessin_R_sf_txt_65px.jpg Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

a08-3e78906.gif

a08-3e78906.gif

9 commentaires sur “L’homme gribouillé

Ajouter un commentaire

  1. J’ai été captivé par ce récit… je l’aurais mis en coup de cœur si la fin très fantastique ne m’avait un peu déstabilisé (j’ai un peu de mal avec ce genre).
    Sinon, encore une fois, j’ai été bluffé par la virtuosité graphique de Peeters qui n’a rien à envier au Paris pluvieux de Tardi et n’a pas son pareil pour les scènes d’action fantastiques ou l’expressivité de ses personnages attachants !
    Bref, un bon (long) moment de lecture où il ne sera pas nécessaire d’attendre la suite ! (4,5/5)

    J'aime

  2. Le côté fantastique, ou l’évocation du manga, c’est voulu et bien assumé, avec maturité! Peeters possède un encrage magnifique, avec dans ce livre quelques petites choses auxquelles on n’avait pas été habitués (traitement des paysages, de la brume, etc). Le casting est aussi remarquable! J’ai dévoré ce bouquin. Un tome deux dans trente ans? 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :