Holmes livre IV : La dame de Scutari

holmes.jpgHolmes t4.jpgAuteurs : Cecil et Brunschwig.
Editeur: Futuropolis.
Sortie: 22 octobre 2015
Genre: Thriller.
Le résumé.
Alors que Wiggins suit, sous l’œil attentif de Mycroft, la plaidoirie du docteur Parks au procès de Judith Brown, dont l’issue va provoquer l’émoi dans le pays tout entier, Mary et John Watson sont au chevet de la nourrice de Sherlock, blessée par balles. Les révélations de celle-ci vont les mettre sur la piste d’une femme dont le nom fut aussi au cœur du procès : Florence Nightingale. La célèbre infirmière et pionnière des soins modernes a mis en pratique ses théories lors de la guerre de Crimée à l’hôpital de Scutari où officièrent le jeune docteur Parks et une certaine Violet Holmes

Mon avis.
holmes t4 v.jpgRetour sur une série « phare » dont les tomes sortent de façon régulière mais plus espacée que la majorité des séries « à succès ».
Le tome 3 est en effet sorti en 2012 .L’attente a été longue mais l’arrivée était très attendue…
Rappelons qu’officiellement Sherlock Holmes a disparu la 4 mai 1891 aux chutes de Reichenbach en Suisse entrainant avec lui dans sa mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty .Le docteur Watson se lance sur les traces de Holmes. C’est ce que raconte cette série.
Le scénario est mené de main de maître par Luc Brunschwig (le pouvoir des innocents, le sourire du clown, Urban..) et donne toujours envie au lecteur de suivre le déroulement de l’histoire.
Cécil s’occupe toujours du dessin, un trait d’une grande qualité, qui privilégie la précision et la réalité historique. Je conseillerais pour bien comprendre l’histoire de relire les tomes précédents.
A noter que Cécil prend en charge également les couleurs .Le ton général des couleurs correspond toujours à une période bien précise du récit, ce qui facilite grandement la tache et la compréhension au lecteur.
Les amateurs d’Histoire et de polar trouveront dans cette série leur graal. C’est franchement bien charpenté au niveau du scénario et le dessin sert l’histoire de façon efficace et pointue.
Le lecteur va faire connaissance de la dame de Scutari et de Violet Holmes .On avance mais la fin de l’histoire n’aura pas lieu avec ce tome 4.Les paris sont ouverts pour la sortie du tome 5 !
En conclusion, il s ‘agit d’un tome de transition mais très intéressant qui vaut qu’on s’y attache, qu’on le lise attentivement. En attendant la suite …

holmes t4 vl.jpg

a09-3e78912.gifDessin

a08-3e78906.gifScénario

a08-3e78906.gifGlobal 

Capitol.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

L’atelier mastodonte numéro 3

atelier mastodote t3.jpgatelier.jpgParticipants:Alfred,Bianco,Bouzard,Feroumont,Jousselin,Jouvray,Nob,Obion,Tebo,Trondheim.
Avec la participation de Bertail ,Keramidas ,Oiry ,Sapin.
Editeur : Dupuis.
Format à l’italienne
Sortie ; aout 2015.

 

Je ne vais pas en faire des tonnes avec ce livre, vous faire une longue chronique sans queue ni tête, c’est simplement un album d’humour réalisé par des auteurs qui travaillent ensemble dans un atelier commun. On va vivre leur vie, leurs problèmes, leurs éclats de rire…
Il s’agit d’histoires, des blagues d’une page chaque fois réalisées par un des auteurs de la bande. Parfois, les pages se suivent et racontent une autre histoire dans l’histoire. Le plus difficile pour le lecteur est de faire la connexion entre  les personnages qui sont dessinées par les  différents dessinateurs .Souvent le look varie un peu  beaucoup passionnément (ici une petite touche typique de Samba, oui je recopie les notes de Capitol).

atel.jpg

Il suffit de voir l’allure de Lewis Trondheim, vous aurez compris ce à quoi je fais référence. C’est aussi une façon de savoir ce qui se passe chez Dupuis…
Pour conclure, un excellent album d’humour. On peut le lire indépendamment des 2 premiers numéros, mais je vous conseille de commencer par le début.

a07-3e78901.gif

Capitol.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑