INDIA DREAMS – Tome 6: D’un monde à l’autre.

Couv_117145.jpgPlancheA_117145.jpgDessin : Jean François Charles – Scénario : Maryse Charles

Editions Casterman

Sortie le  03/11/2010

Prix conseillé : 13,00 €

Genre : Aventures/Histoire

 

Résumé (de l’éditeur)  Angleterre, fin du 19e siècle. Londres, un paquebot quitte la métropole à destination de Calcutta. Pour la plupart des passagers dont c’est le premier voyage au Raj, les Indes apparaissent à la fois fascinantes et effrayantes. Le peu qu’ils en connaissent provient de récits, d’aquarelles, de la vie sur le sous-continent reconstituée dans la mère patrie par les nababs nostalgiques de cet autre monde. Parmi ces passagers se trouvent le professeur Sybellius, pour qui ce départ est la seule chance d’échapper à un scandale et aux rigueurs de l’époque victorienne ; le juge Arthur Byle, nommé à la Cour Suprême de Calcutta et qui embarque avec toute sa famille ; un militaire voulant réhabiliter son père, ancien officier dans l’armée des Indes ; une jeune femme, Virginia Moore, accusée d’un horrible meurtre et ayant réussi à embarquer sous une fausse identité. Sur ses pas, le terrible et déterminé enquêteur Abott Pimlicott, bien décidé à la poursuivre jusqu’au bout du monde.

 

Mon avis : Une mise au point tout d’abord. Ce tome 6 est en réalité le premier tome du deuxième cycle. C’est donc une nouvelle histoire qui débute, antérieure dans le temps au premier cycle. Il n’est donc pas obligatoire d’avoir lu les cinq premiers tomes. Le premier cycle vaut cependant qu’on s’y attarde car d’excellente facture mais ce n’est pas le propos ici.

Jean-François et Maryse Charles nous ont habitué  à sortir des BDs de très grandes qualités et cet album ne déroge pas à la tendance générale de la production des époux Charles. On pourrait cependant se demander comment il est possible de produire autant en si peu de temps. (Africa dreams, Ella Mahé,…). Cet album se déroule pour la grande majorité à Londres et explique par le détail la trajectoire des personnages principaux qui vont embarquer sur le Mystic India, le bateau qui va les amener en Indes. C’est surtout une description de la société londonienne du 19e siècle. Les Indes ne sont vues que via le filtre très réducteur des livres de voyage, dessins, et caricatures colportées dans la société bien pensante. On ne sait si la promotion d’un poste à Calcutta peut être considéré comme un avancement ou comme une malédiction. Quoiqu’il en soit, c’est un voyage qui risque d’être initiatique pour les différents personnages, tous très différents les uns des autres. Le dessin de Jean-François Charles, tout en couleurs directes est magnifique. De plus une plaquette, un carnet de croquis, est livré avec la première édition de l’album. On peut y découvrir la force du trait du dessinateur. Le scénario de Maryse Charles est une mise en place des personnages. L’histoire, même si on passe d’un personnage à l’autre, est très linéaire et agréable à lire.

En conclusion, C’est une bonne occasion de plonger dans l’univers des Charles avec cet « India Dreams ».Ce sont de vrais conteurs. C’est une très bonne entrée en matière et qui donne envie de lire la suite. Excellent.

 

8/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

174445bis.JPG

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑