HAPPY SEX

Dessin et scénario: Zep

Editions Delcourt

 

c7e54-dyn008_original_650_873_pjpeg_2551150_d69dfad3a4bda5e99b01404c6a785238

Résumé (de l’éditeur) : Avec un humour complice et ironique, Zep couche sur papier une vaste galerie d’hommes et de femmes, et ne nous cache rien – absolument rien ! – de la diversité de leurs positions et de leurs comportements dans ces moments intimes où le plaisir glisse vers le rire… Happy Sex affirme le talent unique de Zep pour mettre à nu les mœurs singulières de ces drôles de personnages que nous sommes tous.

 

Mon avis : Attention !…C’est du lourd !…Un livre de Zep (Titeuf,…) nous parle du sexe de façon décomplexée, décontractée et naturelle sur des pratiques qui ne le sont pas toujours pour la majorité des gens, où se mêle le vécu et le ouï-dire de discussions de bistrot ou entre copains et/ou copines…A noter d’abord que le livre est vendu sous blister transparent avec un sticker noir collé sur la couverture : « réservé aux adultes ». Le livre est un ouvrage broché de 62 pages avec une couverture blanche ou le titre « Happy sex » est ajouré et donne à voir une partie de la page de garde, mais qui laisse juste voir le minimum pour ne pas choquer les âmes sensibles…Très bel objet au demeurant,  bien pensé et dont la vente a été balisée.

Au niveau du dessin, c’est du Zep, du Titeuf qui aurait grandi pour devenir un adolescent ou un jeune adulte. C’est drôle d’ailleurs, le type même du dessin de Zep pourrait faire croire que les adultes sont encore en enfance et découvrent un nouveau jouet…La façon d’aborder « la chose » est bon enfant et c’est ça qui fait la force de Zep. Bien évidemment, il dessine des sexes en érection, des coïts et bien d’autres choses mais cela reste dans des limites bien définies avec un art bien affirmé. Je crois qu’il y a eu derrière cet ouvrage tout un travail de réflexion sur la manière de traiter ce sujet entre l’auteur et son éditeur. Ce n’est pas vulgaire mais ce n’est pas non plus à mettre dans toutes les mains. Delcourt l’a bien compris avec le conditionnement du livre mais n’a pas voulu mettre cette BD dans une collection spécifique dite « pour adultes ».Pour ce qui est du scénario, il s’agit de petites scènes d’une voire deux planches. Autant d’anecdotes de la vie sexuelle de chacun, de nos congénères, qui prêtent à rire voire à sourire. Zep y arrive avec doigté (…) même si cela donne parfois un résultat qui n’est pas toujours constant. Certaines planches tombent parfois à plat, vous ne rirez pas toujours à gorge déployée…

En conclusion, C’est un ouvrage qui détonne dans la production habituelle et est bien traité par le talentueux Zep. On n’a pas du attendre cet ouvrage pour le savoir. J’ai apprécié le traitement sur un sujet qui reste, quoiqu’on en dise, « casse-gueule ». En effet, avec ce genre de sujet, on peut rapidement tomber dans le graveleux, ce n’est à mon avis pas le cas ici, même si il faut le lire avec le recul indispensable. Il est certain que les ligues de moralité et autres censeurs ne vont pas être spécialement heureux de voir ce genre de livre sur les étals des librairies. Mais les temps évoluent et pas toujours vers le moins bien, heureusement. Ce n’est pas le chef d’œuvre ultime mais une très bonne BD à découvrir.

Pour faire référence au film « les valseuses » de Bertrand Blier, qui fit scandale à l’époque de sa sortie, cette BD plaira aux décontractés du gland et de la chatte…

 

not_7_10

 

Capitol.

On en parle sur votre blog: http://samba.xooit.be/t958-HAPPY-SEX-de-Zep.htm#p31300

3 commentaires sur “HAPPY SEX

  1. j’avais hésité en passant chez mon libraire car pour presque 15€ je trouve ca pas spécialement donné et les filles perdues de Moore m’avait refroidi.
    Bon et bien je le mets sur ma liste au vu de ta chronique
    Merci Capitol

    J'aime

  2. Je comprends tout a fait d’autant plus que le prix des filles perdues était beaucoup plus cher pour un livre cartonné et luxueux. Ici, c’est du broché, pas du cartonné…Mais je suis d’accord avec toi pour dire que c’est déjà un prix…Le nom de Zep y est aussi peut-être pour quelque chose, c’est de toute façon un succès pour l’éditeur.

    J'aime

  3. J’ai voulu l’acheter hier pour l’offrir en cadeau. Mais je ne l’ai pas trouvé et pas assez de temps pour attendre la commande.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :