A la recherche de la licorne , L’intégrale.

ALaRechercheDeLaLicorneint_06072008_220131Le résumé.

Auteurs :Mirallès et Ruiz.
Editeur : Dargaud.

Au XVe siècle, l’homme de confiance du connétable de Castille, Juan de Olid, est envoyé par le roi Enrique IV de Castille à la recherche d’une licorne. Sa mission : rapporter sa corne, antidote universel et aphrodisiaque pour ce roi ‘impuissant’. .. Juan de Olid devra pour cela atteindre les plaines d’Afrique accompagné d’une jouvencelle, seule arme pour amadouer cet animal fantastique.

Mon avis.
Le début de cette intégrale  ne m’a pas du tout emballé. J’ai trouvé aux premiers abords  les personnages niais, les scènes sans âmes et les dialogues très surprenants. Par contre, je dois bien avouer que la suite est bien meilleure .Le personnage principale prend de la carrure  au fil de son incroyable voyage. Tiré d’un roman, ce récit  est une fiction historique construit sur des bases crédibles. Les religions, les croyances, les coutumes, les peuples et les lieux y sont décrits de façon intelligente, malheureusement un peu au détriment des joutes verbales qui auraient mérité plus de développements.
Le dessin d’Ana Mirallès n’est plus à présenter depuis Djinn, c’est du bel ouvrage. Bon, je dois admettre qu’au début, certains décors sont assez dépouillés et les visages assez statiques mais ça s’arrange une fois mis les pieds en Afrique noire. En plus, dans cette nouvelle version, on a droit à 10 vignettes supplémentaires par rapport aux 3 tomes initiaux.
Au final, une belle aventure humaine assez étonnante mais aussi déroutante par moment.
surprises.smileysmiley.com.6

PS : Désolé pour cette mièvre chronique, je tacherai de faire mieux pour les prochaines.

miralles_licorne


 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑