Flor de Luna,Santa Maria Cristina.

FlorDeLuna1_13062007_085707FlorDeLuna_13062007_085706Le résumé.
Antoine Chatel découvre le corps “suicidé” de son patron Charles Porter, le prince du Havane, qui disparaît, laissant l’empire bâti par ses ancêtres sans héritier. Plutôt que de prévenir la police, le jeune homme sort de leur cachette des documents racontant l’histoire tumultueuse de cette famille. Il s’allume un cigare et commence tranquillement sa lecture. 1820… Un navire négrier clandestin achemine sa terrible cargaison vers l’île de Cuba, où la main-d’oeuvre africaine fait tourner les affaires des riches planteurs de canne à sucre. Le monopole royal de la couronne d’Espagne sur les cigares vient d’être levé, et de nombreux Espagnols viennent tenter leur chance dans ce nouveau marché qui s’ouvre à eux. Au milieu de l’Atlantique une mutinerie éclate, qui scellera à jamais le destin des passagers de ce bateau, émigrants, esclaves, fonctionnaires espagnols et planteurs créoles.

Mon Avis.

Après avoir lu la critique plutôt négative sur BDgest, je m’attendais à un tome assez insipide. Et bien non, c’est un récit attrayant qui débute par de la piraterie pour se poursuivre par une chronique familiale. Le tout se déroulant dans un contexte historique peu connu, le Cuba du 19 ème siècle. L’histoire est haletante racontée par une narration de Boisserie qui fait mouche malgré une ou deux longueurs (la scène des accouchements) . Et puis le duo Stalner –Lambert s’en sort admirablement pour nous donner un dessin admirable. J’ai réellement apprécié l’effort d’Eric Stalner de nous proposer des autres « gueules » habituellement rencontrées dans ces séries(croix de Cazenac,Voyageur ).La disposition des cases et la finesse des détails sont à souligner aussi.
Flor de Luna n’est pas sans rappeler « les maitres de l’orge » . La pochette en est d’ailleurs un bel exemple. Une saga familiale avec son lot de trahisons, d’amours, de passions et de coups bas sont à prévoir dans les albums futurs qui sont prévus tous les six mois. Curieux de voir si les auteurs tiendront ce rythme infernal. En tout cas, je pense que cette série ne manquera pas de controverses vu les sujets abordés, le tabac, le viol, l’esclavagisme et plein d’autres « joyeusetés » .

surprises.smileysmiley.com.7
C’était ma 199 éme chronique….

Planche_bd_7496_flor_de_luna_tome_1

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :