Abaddon T01

Si/Nai

Scénariste : Christophe Bec
Dessinateur : Robert Carey
Editeur : Soleil
Genre : Fantastique
Sortie : le 19 avril 2023

Avis de l’éditeur :

2027. Partout dans le monde, des objets mythiques des 5 grandes religions sont découverts. Les pouvoirs de ces artefacts sèment la mort et la panique et les hautes instances religieuses semblent cacher un secret qui pourrait anéantir l’Humanité. Trois générations plus tard. Alors que la société s’est réorganisée, des migrants font route vers Si-Naï, où ils espèrent trouver un dernier refuge.

Mon avis :

Un groupe de nomades parcourent un périple au cœur du désert menant vers Si-Naï. Attaqués par une milice d’écorcheurs, ils perdent dans cette bataille leur chef Ashkelon. Ailleurs, à Sydney, un groupe d’intervention des forces spéciales met la main sur un présumé terroriste, un certain Mustafa Azari, détenteur d’une épée transmis par l’Ange Gabriel.

Encore ailleurs, cette fois-ci au Japon, au sanctuaire d’Ise, le dernier temple Shinto sollicite les qualités de Monsieur Blanc-Dumont, un expert français de l’art de la construction et des charpentes. Et plus précisément, la protection du pavillon des anciens trésors, là où se trouve le corps du dieu, dans ce sanctuaire où nul terrien n’a posé les pieds depuis des siècles.

Abaddon_T01_Si-Nai_Christophe Bec_Robert Carey_Soleil_Fantastique_extrait

Parvenu à la page 10 de ce récit, nous voici propulsés dans un 4ème endroit, au nord de Jérusalem, où deux criminels s’échappent de leur prison en se glissant dans un tunnel dans lequel ils y découvrent une bague précieuse ayant appartenu au roi Salomon. Tandis que les gardes les mettent en joue, un événement paranormal se déclenche, faisant trembler la rocaille et plus surprenant encore, d’énormes tentacules émanent du néant permettant à l’un des fugitifs, Saleem de prendre la fuite…

Christopher Bec, l’auteur de la saga multivers « Les Futurs de Liu Cixin, décide une nouvelle fois de nous proposer une aventure se déroulant sur plusieurs continents, de quoi offrir au lecteur de se faire un petit tour du monde. Car le scénariste ne s’arrête pas en si bon chemin, nous menant ensuite vers les montagnes élevées du Népal où un aigle porte dans ses griffes un sceptre royal, qui est en réalité le trident sacré de Shiva, avant de nous plonger les planches suivantes en pleine foret d’Angleterre, au comté de Warwickshire, mettant en scène 3 adolescents qui découvrent un bunker datant de la seconde guerre mondiale. A l’intérieur de celui-ci se trouve un tabernacle qu’ils auraient mieux fait de ne pas ouvrir …

Il y est notion d’un pouvoir authentique dont plusieurs peuples au travers du globe essayent d’avoir main mise. Un lourd secret issu d’objets mystiques religieux responsables du sort de l’Humanité. Une force à deux aspects, capable de refléter une image objective de la réalité ainsi qu’une destruction radicale sur un large périmètre une fois amorcée. (Tout un programme …)

Autant se l’avouer, bien que le récit peut d’une certaine manière nous tenir en haleine, par ces bonds incessants d’une contrée à l’autre, nous manquons clairement à ce stade d’une clairvoyance suffisante pour se faire une opinion générale.

Le style graphique signé Robert Carey se veut respectable de manière homogène, et peint des décors plutôt justes. Pour ce qui est des faciès des protagonistes, on en revient systématiquement aux mêmes conclusions pour une majorité de titres SF et / ou Historiques : cela ne suffit guère à nous impressionner, trop d’imperfections majeures sont à dénoter,  ainsi qu’un manque de punch et de style pour un résultat décevant.

Pour les fins amateurs du genre.
Coq de Combat

Un commentaire sur “Abaddon T01

Ajouter un commentaire

  1. Je l’ai souvent dit , les scénarios de Bec s’apprécient très souvent sur leur intégralité avec une relecture des tomes précédents. Sinon, je ne suis pas trop fan de la colorisation trop moderne pour moi.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :