Maléfices T02

Les Légendes du Désert

Scénario : Elsa Bordier & Sanoe
Dessin & Colorisation : Sanoe
Éditeur : Jungle
71 pages
Date de sortie : 27 octobre 2022
Genre : jeunesse, fantasy

« Les règles sont strictes : pas d’hommes chez les Harpies. Ne t’inquiète pas, elles acceptent toutes les femmes qui le souhaitent au sein de leur communauté. Et toi, tu es attendue. »

Présentation de l’éditeur :

Revenez dans le monde d’Alombrar !

Le quotidien de Gorgona est plutôt morose. Être la princesse du peuple démon n’empêche pas d’être une adolescente solitaire, surtout quand on est bien la seule du royaume à n’avoir développé aucun pouvoir… Pour ses quatorze ans, son père lui offre un cadeau étrange, point de départ d’une aventure riche en rencontres et en apprentissages. Une nouvelle aventure dans l’univers de Maléfices, à la découverte des origines de Gorgona.

Malefices_Les legendes du desert_Elsa Bordier_Sanoe_Jungle_extrait

Mon avis :

Bien qu’il s’agisse d’un tome 2, la lecture se fait sans mal étant donné qu’on prend pour point de départ un personnage principal de la série – du moins je crois – pour reprendre sa vie là où ses aventures ont commencé. En l’occurrence, à l’aube de ses 14 ans, quand le cadeau de son père l’emmène auprès de sa grand-mère qu’elle n’a plus revu depuis longtemps.

D’entrée de jeu, le lecteur plonge dans le monde d’Alombrar qui peut déjà être connu par certains d’entre vous (mais loin d’être mon cas… n’ayant pas lu le premier tome « Les contes d’Alombrar »), bien loin du château de la jeune démone destinée à devenir reine. Mais avant ça, il semble important de connaître son passé, plus précisément celui de sa mère, disparue alors que Gorgona était encore enfant.

Gorgona est, vous l’aurez compris, l’héroïne de ce tome entre quête initiatique et identitaire. Qui était sa mère ? Pourquoi a-t-elle disparu ? Et si la réponse se trouvait auprès des Harpies ? Accompagné d’amis rencontrés au fil de son voyage, la jeune démone va en découvrir de plus en plus sur sa vie, son avenir… mais surtout ce passé qui semble la clef de tous les mystères entourant son enfance et la vie d’Alombrar.

Elsa Bordier et Sanoe (qui ne sont pas à leur coup d’essai ensemble, souvenez-vous de la Grande Ourse que j’aivais adoré !) entraînent le jeune lecteur à la suite de leur héroïne, une aventure enrichissante et enrichie par le graphisme de Sanoe, dont les décors graphiques sont resplendissants de magie et d’enchantement. Que dire alors des personnages légendaires comme ces femmes à moitié oiseau ? Si le graphisme et les couleurs sont agréables et intéressant à scruter, peut-être aurions nous pu espérer plus d’éclat avec un papier glacé ?

Dans tous les cas, une série prometteuse dans un royaume de fantasy pour les jeunes, surtout, et pourquoi pas les moins jeunes qui auraient tôt fait de lire ces aventures aux petits qui ne savent pas encore lire.

ShayHlyn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :