Coq-Sur-Mer 1933

Scénario : Rudi MIEL
Dessin : Baudouin DEVILLE
Éditions ANSPACH
54 pages – cartonné
Parution : 9 Novembre 2022
Histoire belge

Lorsque Hitler accède au pouvoir en Allemagne, le 30 janvier 1933, Albert Einstein s’inquiète que ses travaux ne tombent pas entre les mains des nazis. Il se réfugie, avec son épouse et leur entourage, à Coq-sur-Mer, une petite station balnéaire belge. Mais le Reich traque le physicien. Des agents projettent d’enlever Einstein pour le contraindre à reprendre ses recherches à Berlin. Pourquoi l’Allemagne nazie porte un tel intérêt à ses travaux ? Et que cache la soudaine curiosité d’Einstein pour l’univers pictural du peintre expressionniste, James Ensor, qui vit à Ostende ?

Après la série Kathleen (Sourire 58, Léopoldville 60, Bruxelles 43, Innovation 67) et Ostende 1905, les éditions Anspach continuent sur leur lancée : les auteurs s’inspirent de faits historiques qui se sont déroulés dans le cadre de la Belgique du XXème siècle.

Dans la plus pure tradition ligne-claire de la BD franco-belge, Baudoin Deville livre un travail d’une grande rigueur esthétique. D’autre part, l’intrigue est très intéressante et bien menée, le lecteur restant captivé par un rythme très soutenu.

4

Cet album, né d’une action de crowdfunding, est très justement complété par un captivant dossier de 7 pages sur la résidence d’Einstein à Coq-sur-mer.

A déguster avec des toasts de crevettes grises.

cotation 3not_6_10_b

SKIPPY

Un commentaire sur “Coq-Sur-Mer 1933

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :