Boy’s Abyss T01

Auteur: Mienami Ryo.
Éditeur : Kana ( big)
Date de sortie : 18 novembre 2022212 pages
Genre : seinen, drame, intrigue.

«Et si on mourait ensemble ce soir ? »


Le résumé éditeur.

Dans une ville où il ne se passe jamais rien, où chaque jour se ressemble, Reiji Kurose se contente du vide qui caractérise son existence. Tout le condamne à rester dans la même ville : sa famille, ses perspectives d’avenir, ses amis d’enfance….
Jusqu’à sa rencontre avec une idole, il était persuadé que sa vie continuerait ainsi, sans résistance et sans réel pouvoir sur son avenir.
Vivre peut-il lui apporter l’espoir ? Se dirige-t-il vers la lumière ? Ou vers les ténèbres ?

Mon avis.
Méfiance ! Méfiance mon bon Reiji ! Tu ne trouves pas hautement improbable ce qui est en train de t’arriver ? Tu vis dans un bled paumé et ta vie s’annonce plus que morose entre les obligations de la vie et autres pressions sociétales. Et puis voilà qu’au détour d’une supérette tu tombes sur ton idole et cerise sur le gâteau la voilà qu’elle t’invite chez elle. C’est un peu comme si Kate Winslet sonnait à ma porte, je sais bien que le cinéma belge est parfois surprenant mais bon j’ai encore plus de chance de gagner au Lotto. Admettons, je ne suis pas bien réveillé, j’ouvre. Je porte visiblement un super pyjama car voilà que Kate tombe sous mon charme et la voilà illico presto dans mon lit. Tu vois Reiji, ce n’est pas possible ton histoire donc méfiance, il y a une grosse anguille sous caillou !
Et puis tu ne trouves pas ça anormale que son « vieux » mari connaisse bien ta mère ? Ça pue la magouille ou une bonne vengeance. Et pourquoi cette nana veut-elle t’emmener vers le suicide ? Et puis le titre c’est BOY’ S abyss et pas lover’ s abyss donc à ta place, je surveillerais bien mes arrières.
Le mangaka Mienami Ryo rend bien cette ambiance mystérieuse et presque évanescente de cette histoire. La majeure partie de l’histoire se passe de nuit ce qui renforce le coté obscur du récit, on y parle de suicide ne l’oublions pas mais aussi de sexe. Oui le Reiji, il a visiblement le truc pour emballer les stars !
Un titre pour public averti dont j’attends le tome 2 avec une certaine fébrilité mais aussi avec… méfiance !

Samba.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :