Buck Danny « Classic » – tome 9 – le vol du Rapier

Scénario : Frédéric Zumbiehl
Dessin : André Le Bras
Éditeur : Dupuis – Zéphyr Editions
48 pages
Date de sortie :  novembre 2022
Genre : aventure ; aviation

 


Un nouveau Buck Danny Classic inspiré d’un fait historique véridique, afin de faire s’envoler encore mieux votre imaginaire !

 

Présentation de l’éditeur

1951, en pleine guerre froide. Un avion de transport, emportant un général américain et quarante techniciens nucléaires, se pose en mer au large de l’Irlande suite à un incident. Mais quand les sauvetages arrivent sur le lieu de l’amerrissage, ils ne trouvent aucun canot, ni même un seul corps… La mission de Buck Danny et de ses amis sera donc de les retrouver au plus vite. Car dans le contexte géopolitique actuel, impossible de laisser entre de mauvaises mains des dépositaires du savoir atomique ! Pour l’aider dans sa périlleuse mission, Buck pourra compter sur un appareil expérimental capable de voler en très haute altitude à trois fois la vitesse du son : le Rapier…

buck danny classic t9_pl

 

 

 

Mon avis

Amateurs de « Vintage » ou nostalgiques de tout poil d’un certain style de BD, cette série dérivée de Buck Danny est faite pour vous. A moins que vous n’aimiez pas les histoires liées à l’aviation.

Avec cette collection Classic, auteurs et éditeurs rendent un bel hommage aux créateurs de la série mère, Georges Troisfontaine, Victor Hubinon et Jean-Michel Charlier. A ce titre, je trouve cette collection très réussie dans son ensemble et c’est sans doute la meilleure des séries annexes à la série mère. Le principe de cette collection est d’ancrer les récits dans des périodes marquantes de l’histoire, telles que la Seconde guerre mondiale, les années 50 ou la guerre froide, et de s’inspirer de faits réels.

Ainsi ce cycle (chaque histoire se déroule sur deux albums) se déroule au début des années 50 et de la guerre froide avec la troublante disparition d’un avion transportant un général et des techniciens nucléaires. Alors que tous les passagers sont déclarés morts, des indices laissent penser qu’ils sont bien en vie quelque part en Union Soviétique. Buck Danny est chargé de les retrouver. Il bénéficie pour cette mission d’un appareil expérimental, capable de voler à Mach 3 : le Rapier.

Les auteurs basent cette histoire d’espionnage sur la disparition des passagers du vol C-124 Globemaster, un fait réel survenu le 23 mars 1951, et sur l’évolution de la technologie aéronautique avec l’émergence de prototypes fous comme ce Rapier, super intercepteur de bombardiers à long rayon d’action (on pardonnera le petit anachronisme puisque le projet à réellement démarré en 1955 et fut abandonné en 1959).

Pour qui apprécie ce genre de BD à l’ancienne, ce diptyque démarre très fort et nous offre de multiples rebondissements rendant l’histoire très prenante. On retrouve aussi la petite touche d’humour incarnée par le personnage de Sonny qui se retrouve une fois de plus dans des situations abracadabrantes.

André Lebras met tout ça en scène avec brio, de façon réaliste, précise, autant dans les décors que dans les différents engins, avec des scènes aériennes qui font toujours leur petit effet.

Alors, prêts pour un petit voyage dans le temps à Mach 3 ?

Loubrun

 

Un commentaire sur “Buck Danny « Classic » – tome 9 – le vol du Rapier

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :