Adèle Blanc-Sec – T10 – Le bébé des Buttes Chaumont

Scénario : Tardi
Dessin : Tardi
Éditeur : Casterman
64 pages
Date de sortie : 12 octobre 2022
Genre : Aventures, Histoire


« N’attendez pas la suite, il n’y en aura pas !« 

Présentation de l’éditeur

Grâce à Honoré Fia, son illustrateur de beau-frère, Adèle échappe au poison du Docteur Chou, qui transforme son prochain en bovin écervelé. Mais elle n’est pas tirée d’affaire pour autant, puisqu’un autre danger la guette : des clones explosifs qui lui ressemblent comme deux gouttes d’eau et se font sauter aux côtés de pontes du gouvernement pour lui faire porter le chapeau !

Mon avis

Bon, je ne vous cache pas que j’aime beaucoup Tardi et son oeuvre d’une manière générale, et Adèle Blanc-Sec en particulier. Mais c’est vrai que je trouve ça un peu dommage de terminer la série comme ça… C’est à dire par un tome qui oscille entre d’innombrables clins d’oeil et autres références aux aventures précédentes de notre héroïne et un scénario pas évident à suivre (et même impossible si l’on n’a pas lu, au minimum, le tome précédent, mais même comme ça, ce n’est pas garanti…). On a même parfois l’impression d’une sorte d’auto-célébration par l’auteur de son oeuvre…

Alors, oui, le dessin de Tardi et son Paris années 20/30 est toujours là et l’on s’en réjouit, mais, à mon humble avis, ce n’est pas suffisant pour rattraper les incohérences d’un scénario qui laisse une place démeusurée au Fantastique. Car si le Fantastique fait évidemment partie de l’univers des aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec, il ne faut pas non plus exagérer. Or, quand on arrive à ce que la quasi totalité de la population de Paris soit transformée en « vaches anthropomorphes », je crois que l’on dépasse le Fantastique pour tomber dans du pas très sérieux… pour ne pas dire du grotesque…

En fait, comme Tardi convoque pas mal de personnages importants des tomes précédents, il rappelle aussi plusieurs des éléments fantastiques qui avaient fait le sel des ces aventures, mais il me semble que le mélange ne prend pas et tourne finalement à la confusion bien plus qu’à la conclusion…

Bon, vous l’aurez compris, je n’ai vraiment pas pris de plaisir à lire cette BD d’une série et d’un auteur que j’admire pourtant au plus au point, d’où la profondeur de ma déception…

ScénarioDessinico_Album
coeur_deuxcoeur_trois_et_demicoeur_deux

Odradek

4 commentaires sur “Adèle Blanc-Sec – T10 – Le bébé des Buttes Chaumont

Ajouter un commentaire

  1. Je comprends ta déception et te félicite d’avoir donné ton (mauvais) avis sur une œuvre qui a bercé nos bons souvenirs et avoir été trahi par son maître !… pas cool !😡

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne suis pas d’accord, j’ai pris beaucoup plaisir à lire cette suite et fin des Aventures d’Adèle Blanc Sec, avec un Tardi toujours anarchiste, bouffeur de militaires et de curés.
    Bon d’accord, c’est du feuilleton populaire qui part en vrille, mais oui, j’ai aimé retrouver aussi « Lucien Brindavoine » et « le Démon des glaces ».

    Aimé par 2 personnes

  3. Ouf ! je ne suis pas le seul à avoir un avis négatifs sur les derniers tomes d’Adele. Je ne cache pas ma deception. C’est fouilli, ca part dans le « grotesque » (merci Odradek), la lecture est pénible !
    Pourtant fan depuis tre stres tres longtemps de la Adele 🙂

    Bref une fin pas du tout a la heuteur du génie de Tardi et de son heroine

    Aimé par 1 personne

  4. Une fin tout en feu d’artifice…. peu spectaculaire, et vraiment difficile à suivre. C’est clair, Tardi a mis un point final à la série et s’est arrangé pour qu’il ne puisse pas y avoir une reprise quelconque. Effectivement, là on n’est tombé dans du grotesque. C’est voulu, mais quel dommage !!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :