Goya – Le Terrible Sublime

Scénario : El Torres
Dessin : Fran Galán
Éditeur : Glénat
112 pages
Date de sortie :  21 septembre 2022
Genre : Biographie romancée et imaginée

 


« Il n’y a, dans la nature, que du noir et du blanc » (Goya)

Présentation de l’éditeur

1793, Cadix. Alité, Francisco de Goya se rétablit suite à une étrange affliction qui va le laisser sourd. Maladie ou malédiction ? Alors qu’il est au sommet de son art, il se retrouve affaibli par la fièvre et les migraines, assailli par des visions grotesques et morbides. Epouvanté, le peintre en appelle à sa raison : peut-être que ces monstres ne sont pas réels ? Persécuté par des créatures cauchemardesques, il est épaulé dans cette épreuve par son amie et confidente, la duchesse d’Alba. Elle aussi semble voir ces figures terrifiantes qui vont inspirer à l’artiste ses fresques les plus célèbres.
Un roman graphique magnifique aux reflets flamboyants qui nous invite à partager les tourments et l’univers fantasmé d’un des artistes majeurs de la peinture espagnole. Une œuvre originale à mi-chemin entre fiction et histoire, qui nous permet de mieux comprendre une période sombre de la vie de ce peintre de génie.

goya glénat planche

Mon avis

Une œuvre particulière s’attachant à retracer un moment de la vie du plus grand peintre espagnol, Francisco de Goya. Un récit fantastique fait de rêves cauchemardesques, d’ apparitions, de fantômes, de délires… qui dépeignent Goya comme un être soumis à des tentatives perverses de possession démoniaque qui enveniment sa vie et alimentent son art. C’est à travers ces terribles délires que se dessinera la personnalité de Goya, à travers son travail de peintre, sa relation avec sa femme Pepa, et surtout à travers son amitié avec la duchesse d’Albe. Un personnage magnifiquement raconté. Le scénariste El Torres nous livre un roman graphique phénoménal que le public espagnol attendait depuis longtemps et qu’il a mis en scène grâce au talent de l’artiste Fran Galán qui nous sert des planches dignes de l’œuvre du peintre. Un album à comparer avec les récits d’horreur de Lovecraft qui passionnera tous les férus de fantastique et peut expliquer une partie de l’imaginaire des tableaux du grand peintre que fut Goya.

JR

 

2 commentaires sur “Goya – Le Terrible Sublime

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :