Les Merveilleux contes de Grimm T06

Le Capuchon Rouge

Scénario : Martin Powell
Dessin : Victor Rivas
Éditeur : Les Aventuriers de l’Étrange
32 pages
Date de sortie : 9 septembre 2022
Genre : conte, jeunesse

« Ma boule de cristal ne vous a pas encore livré tous ses secrets. Par Satan ! Que le ciel ait pitié de vous ! Non loin de chez vous dans les bois, des créatures maléfiques rôdent. Et si vous les y invitez, à ce moment-là elles pourront entrer dans votre humble demeure. »

Présentation de l’éditeur :

Il était une fois une vieille dame qui aimait énormément sa petite fille. Plus que tout au monde. Alors, elle lui tricota une cape et un capuchon magique pour la protéger. Mais cette tunique perdait tous ses pouvoirs une fois la nuit tombée.

Un jour, la vieille dame tomba malade et sa petite fille voulut lui rendre visite, sauf qu’en chemin, elle rencontra un loup…

6ème titre de la collection « Les merveilleux contes de Grimm ». Cette fois-ci, place à l’auteur espagnol Victor Rivas sur un scénario de Martin Powell, déjà à l’origine des Lutins et le cordonnier pour une adaptation du « Petit chaperon rouge ».

Les merveilleux contes de grimm_Le capuchon rouge_Martin Powell_Victor Rivas_Les aventuriers de l-etrange_extrait

Mon avis :

Inutile de revenir sur ce conte ô combien célèbre du petit chaperon rouge. Certains connaissent la fin avec le bûcheron, d’autres avec les cailloux dans le ventre du loup (bien que ça puisse aussi faire partie d’un autre conte maintenant que j’y pense) et du célèbre « ils vécurent heureux ».

La trame de Martin Powell ne déroge pas à la tradition. Gentiment mais sûrement, il amène le ‘Capuchon Rouge’ à rencontrer le loup dans les bois, ce dernier l’invitant à faire un détour pour un trèfle à quatre feuilles pendant que l’animal se précipite dans la chaumière pour manger la vieille dame souffrante.

Le Graphisme de Victor Rivas est lui aussi assez sombre, notamment pour dépeindre la forêt et le loup, mais aussi intriguant. Sans être beau, il en dégage quelque-chose de particulier qui ne laisse pas indifférent – de ce trait qu’on n’aime ou qu’on n’aime pas au premier coup d’œil.

Et l’histoire se poursuit, sans trop de surprises jusqu’au final… C’est que nos auteurs veulent apporter un coup de jeune, de moderne à l’histoire ! Prouvez que les petites filles sont aussi courageuses et fortes que les garçons et que les clichés… c’est bon pour la poubelle ! De quoi ravir les petites filles et rendre fiers les parents, sans aucun doute.

Donc si les contes revisités vous parlent, si le dessin vous intrigue, foncez l’offrir à votre petite puce.
ShayHlyn.

Un commentaire sur “Les Merveilleux contes de Grimm T06

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :