L’homme à la tête de lion

Scénario : Xavier Coste
Dessin : Xavier Coste
Éditeur : Sarbacane
205 pages
Date de sortie :  août 2022
Genre : drame, histoire, société

 


Du fauve ou de l’homme moderne, qui est le plus féroce ?

 

Présentation de l’éditeur

On dit que le bonheur est une vocation. Celle d’Hector Bibrowski, né dans un cirque à la fin du XIXe avec des poils recouvrant tout son visage, ne le rend pas heureux, mais il ne l’a pas choisie. Comme son père avant lui, il fera la tournée des villes européennes en compagnie d’avaleurs de sabre, de sœurs siamoises, d’hommes-troncs et autres bêtes de foire. Mais tout le monde n’a d’yeux que pour « l’homme à la tête de lion » qui, derrière son visage sauvage, est passionné de littérature et capable de converser comme le plus instruit des gentlemen. Bientôt, l’opportunité d’intégrer le plus grand cirque des États-Unis l’emmène dans le moderne New York où s’élèvent les gratte-ciels et les ambitions démesurées des hommes.

 

l'homme à la tête de lion_pl04

 

 

Mon avis

Bienvenue dans l’étrange et dérangeant univers des freaks, celui des « monstres » de foires qui étaient exposés et exploités sans vergogne par les plus grands cirques au début du XXe siècle. Xavier Coste s’inspire librement de la vie de Stephan Bibrowsky, qui s’apelle ici donc Hector, qui était atteint d’hypertrichose, une malformation transmise par son père se manifestant par un excès de poils de 20 à 30 cm présents particulièrement sur le visage. Cette pathologie donne à Hector une tête de lion. Impossible d’avoir une vie sociale comme tout le monde avec cette particularité. Il se retrouve alors comme son père, dans les cirques à faire son numéro de monstre. Mais un monstre érudit, c’est ce qui fera son succès. La bête cultivée attire les foules en récitant des passages d’œuvres littéraires. Des petits cirques européens au plus grands freaks show américain, il connaîtra un certain succès, mais à quel prix !

Avec ce personnage hors normes, Xavier Coste aborde les sempiternels thèmes des dérives de l’être humain : le pouvoir, l’argent , la gloire, les apparences. Jusqu’où chacun peut-il aller pour assouvir toutes ces quêtes et être reconnu ?

Graphiquement, ce livre est comme le personnage, hors normes. Son format carré intrigue et ses planches peu colorées usant de trames et de traits captivent le lecteur. Loin d’un dessin très académique, Xavier Coste réussit à transmettre beaucoup d’émotions avec cette technique et a donner beaucoup d’humanité à ces freaks souvent traités comme de simples variables d’ajustement.

Voilà une œuvre forte traitée avec originalité et humanité.

Loubrun

l'homme à la tête de lion_pl05

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :