Affaires d’état – Extrême Droite – T2 : Eaux troubles

Scénario : Philippe Richelle
Dessin : Pierre Wachs
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie : 13 avril 2022
Genre : Politique, Histoire

« – Nous avons un mobile solide, j’en conviens. Et un commenditaire. Reste à établir le lien entre ce dernier et les tueurs…

– Ce lien, je l’ai trouvé. Il se nomme Jean-Pierre Charrier. Ancien para passé à l’OAS en 1961.« 

Espionnage et contre-espionnage.

En 1978, Francis Dupré, brillant historien, financeur et théoricien du Parti National est froidement abattu. Le commissaire Pommard en charge de l’affaire continue son investigation. Mais l’enquête piétine après l’assassinat d’un témoin : la jeune Monique. Dupré, habitué aux menaces de mort, rédigeait un livre d’entretiens sulfureux au moment de son assassinat. Peu à peu les inspecteurs vont déterrer des preuves sordides grâce à Monique, qui a adressé une lettre à la police juste avant sa disparition ! Pommard et son équipe vont alors remonter le fil de l’histoire et apprendre plus qui n’en fallait sur Dupré ! Et s’il travaillait pour le Mossad ? L’enquête va prendre une tournure inattendue et les amener sur les traces des collabos blanchis et des soldats perdus des commandos de l’OAS jusqu’à la frontière espagnole…

Mon avis

Dans la lignée du premier, ce deuxième tome est de nouveau une lecture très agréable. Tout comme pour son petit cousin le tome 2 de la série Jihad, peut-être même encore plus, les auteurs insistent sur la vie privée des policiers qui enquêtent sur les affaires plus ou moins sordides entourant l’Extrême Droite française en cette fin d’années 70. Une fois de plus, cela permet d’humaniser ces personnages et nous permet de nous attacher/identifier un peu plus à eux via leurs petits (ou gros) soucis quotidiens.

Cette fois-ci, pour les besoins de l’enquête, bien sûr, il n’est plus vraiment question du FN (PN dans la BD), mais plutôt des réseaux factieux souterrains dont l’OAS est évidemment le plus emblématique de l’époque. Les liens manipulatoires qui relient parfois l’Extrême Droite et l’Extrême Gauche ne sont pas uniquement le fruit de l’imagination de Philippe Richelle mais ont bel et bien existé ponctuellement par le passé. C’est le cas également des connexions avec l’Espagne Franquiste.

Bref, entre un scénario de polar qui tient la route et les intrications avec une certaine réalité, cette série continue de très bien donner le change. On attend donc le troisième tome (sur 4) avec impatience.

Odradek

2 commentaires sur “Affaires d’état – Extrême Droite – T2 : Eaux troubles

Ajouter un commentaire

  1. Les séries scénarisées par Richelle sont, en général, un gage de qualité ! (Amours fragiles, Coulisses du pouvoir ou le one shot Belle comme la mort…😍)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :