Moon

Scénario : Cyrille Pomès
Dessin : Cyrille Pomès
Éditeur : Rue de Sèvres
147 pages
Date de sortie :  mars 2022
Genre : tranche de vie, fable

 


« – Mais techniquement c’est juste pas possible que tout ait pété en même temps…
– Mais ta bouche, gros geek, t’as pas entendu le dirlo ?? »

 

Présentation de l’éditeur

L’histoire se passe dans un village en bord de Méditerranée. Les estivants ont déserté les plages et hors-saison, chacun tue le temps comme il peut en attendant le mois de juillet. C’est au cœur de ce quotidien où l’ennui n’est jamais loin que vivent Gabriel, surnommé Cosmos car il semble venir d’une autre galaxie, et Luna, la fille populaire, redoutée et admirée sur les réseaux sociaux. Le jour où la foudre s’abat sur l’antenne-relais de la station balnéaire : Internet, téléphonie, radio, TV… toute communication est coupée.
Obligés de faire bouger les lignes qui régissaient jusqu’ici la cour du collège ils vont apprendre dans ces conditions à réinventer leur quotidien 2.0. Pour peut-être découvrir, qu’au final, ce n’est pas si nul…

moon_pl

 

 

 

Mon avis

Qui n’a jamais imaginé la vie d’une station balnéaire hors saison ? Des rues pleines de touristes en short et en tongs soudainement vides, les rideaux de fer des échoppes et bistrots fermés. Leur fréquentation en tant que touriste ou vacancier nous fait oublier qu’il y a une vie dans ses stations, même quand les touristes s’en vont. Une vie, un quotidien avec son lot de joies, de peines, de douleurs, de questions, comme partout ailleurs. C’est ce que nous décrit Cyrille Pomès, (Le Fils de l’Ursari). Seul aux commandes cette fois-ci, il nous entraîne dans un village sur la côte méditerranéenne pour en découvrir la quiétude (ou l’ennui, selon l’âge…) post saison touristique. Nous suivons plus particulièrement les jeunes du collège, qui se connaissent tous et qui tentent de tromper l’ennui avec l’aide des outils modernes de communication que sont les réseaux sociaux. Seul Gabriel, dit Cosmos, fait tache parce qu’il n’a pas de smartphone. C’est le drame quand l’antenne relais ne fonctionne plus à cause de l’orage ! Tout ce petit monde doit apprendre à vivre sans cette greffe numérique que les adolescents (pas qu’eux d’ailleurs) ont tous au bout du bras.

moon_extrait01

A travers cette fable, Cyrille Pomès aborde de vrais sujets de société. La station balnéaire hors saison n’est finalement qu’un prétexte pour placer les ados face à eux-même et les sortir d’une existence numérique dévorante et souvent toxique. Les problèmes abordés sont graves et sérieux : violences familiales, harcèlement, danger des réseaux sociaux, découverte de la sexualité, émancipation, quête de liberté, et place le lecteur quel que soit son âge en face de ses responsabilités.

L’auteur a dressé une palette de caractères bien ado ! Tout autant sympas et attachants que très énervants, ils ont tous un tempérament différent, ce qui fait la richesse du groupe, et ils ont tous un point commun qui est de ne pas savoir vivre sans leur smartphone. Il est effrayant de voir à quel point cet appareil reste autant collé dans leurs mains et avec quelle vacuité ils en usent. D’ailleurs, les adultes ne sont pas en reste quant à l’abus d’utilisation du petit écran…

Le message à retenir est clair : Il y a une vie hors saisons et hors connexion.

Loubrun

Un commentaire sur “Moon

Ajouter un commentaire

  1. Parfaitement d’accord avec toi, aider nos ados à se décoller des écrans passe avant tout par une certaine exemplarité. Je suis le premier à constater que je passe beaucoup (trop?) de temps sur ceux-là.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :