Dear Call-Tome 3

Scénario : Kiri Gunchi
Dessin : Kiri Gunchi
Éditeur : Glénat
Date de sortie : 27 octobre 2021
212 pages
Genre : Shonen-Fantasy

« Je ne te l’avais pas dit ? Je dors et je traîne le matin en culotte… »

Présentation de l’éditeur

Sanso, Hineto, Rogy, Agito et R ont été envoyés en mission spéciale au pied du Mont Noir. Sous le commandement de Mexus, ils se dirigent vers Onogami quand on leur demande de sauver un bourg attaqué par des Black Anima. Mexus et Hineto éliminent ces derniers. Pourquoi des habitants sont-ils restés alors qu’on avait ordonné l’évacuation des lieux ?!

Mon avis

Quelle étrange lecture. Je suis chroniqueur chez Samba BD depuis un peu plus d’une année, j’ai écrit une cinquantaine de chroniques, et si l’évaluation de l’illustration me semble être l’élément le plus subjectif de l’exercice, j’admets aussi être, telle Julie, encore pétri (Eve lève toiiiiiiiii et danse avec la viiiiiiiiie!) de doute pour Dear Call et plus globalement pour les mangas qui sont tombés entre mes mains.

Et ce ne sont pas des mauvaises blagues d’un bientôt cinquantenaire qui aime la variétoche des 80s qui suffiront à détourner votre attention de lecteur attentif (Dgege en particulier, Grand Inquisiteur du verbe et du mot, lecteur Ô combien fidèle de toutes les chroniques publiées depuis 1957).

Je m’explique en posant une question simple : Comment évaluer une histoire lorsqu’elle est découpée en plusieurs tomes ? Peut-on avoir un avis définitif dés le premier tome alors que la série n’est pas terminée ? Je pense d’ailleurs tout de suite à Death Note de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata, œuvre magnifique et d’une incroyable inventivité dés le premier tome et qui change totalement de forme à partir de la mort de —— (information à ne surtout pas dévoiler). Eh bien ça si on ne le lit pas ben on ne le sait pas ! Je pourrais également citer Monster de Naoki Urasawa dont le suspense va crescendo au fil des tomes. Chaque tome pris individuellement aura son lot de mystères, mais l’œuvre dans son ensemble ne pourra pas être critiquée de la même façon au regard de la singularité de sa fin (il faut que finisse Billy Bat d’ailleurs pour savoir si Urasawa a vraiment un souci avec les fins de ses longues séries)

Tout ça pour dire que Dear Call, comme Monster Girls Collection de Suzu Akeko, qui sont des courtes séries finies en 4 tomes, entretiennent mon hésitation car je suis un grand optimiste. Pour souligner cette dernière révélation personnelle je vous invite d’ailleurs à écouter en fond le Ça ira mieux demain d’Annie Cordy (et je ne fais pas ça pour rendre hommage à la belgitude de Samba BD).

Morale de l’histoire? Si le tome 1 ne te plaît pas alors ne prolonge pas ta souffrance même si tu es un peu maso. Dear Call m’apparait comme une ficelle mal nouée que je n’arrive pas à démêler. La fantasy est caricaturale, les dessins peu à mon goût et je ne vois pas où l’auteur veut me mener. Mais j’admettrai aussi que ce tome 3 prend une tournure plus glauque et trash qui ne m’a pas déplu. Ah vous voyez! Je retombe dans le panneau ! Bon je n’ai pas commandé le tome 4… ça doit être un signe… J’arrête là.

ScénarioDessinico_Album
coeur_uncoeur_deuxcoeur_un_et_demi


Petitgolem13

4 commentaires sur “Dear Call-Tome 3

Ajouter un commentaire

  1. Je n’ai pas tout bien compris dans ta façon de nous expliquer en tournant autour du pot (de confiture ?) que cette série ne t’avait pas plu ! (tu remarqueras que mes points d’exclamation sont séparés d’un espace !😜).
    Mais si c’est le cas, je t’encourage à y aller franchement et le dire comme l’indique ta note et je te félicite d’avoir eu le courage d’arrêter là !😉

    J’aime

  2. Le pire c’est que j’ai toujours le lien « Ponctuation et espaces » (très clair), que tu m’avais filé Dgege, ouverte sur un onglet quand je rédige et relis mes chroniques!!!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :